07232017Headline:

Sortie du livre ” De l’enfer, je reviendrai ”: l’ avocat de Blé Goudé, fait des révélations/Tout sur la réalisation du livre

ble goude

Sortie du livre ” De l’enfer, je reviendrai ”: Me Zokou Séri, avocat de Blé Goudé, fait des révélations

Tout sur les conditions de réalisation du livre
Me Zokou Séri Simplice est l’un des avocats de Charles Blé Goudé devant la Cour pénale internationale (Cpi).

Depuis le 24 janvier 2016, il a inscrit son nom sur la liste des écrivains ivoiriens à travers le livre entretien, ”De l’enfer, je reviendrai ” sorti aux ”Editions du Moment”. Ce livre, qu’il co-signe avec son client Charles Blé Goudé, est un récit de la vie du détenu, depuis la chute du président Laurent Gbagbo jusqu’à son emprisonnement à la Haye. En exclusivité, il a bien voulu nous dire dans quelles circonstances ce livre s’est écrit et dévoile de grands pans de l’histoire de la Côte d’Ivoire. Entretien.

Maître, vous co-signez un livre avec Charles Blé Goudé détenu à la Haye. Pouvez-vous expliquer les conditions dans lesquelles ce bouquin a été réalisé ?

Ce livre est le produit d’un processus qui a débuté quand Charles Blé Goudé était en exil et qu’il avait commencé à coucher sur papier sa version des événements vécus par la Côte d’Ivoire, il y a plus de dix ans maintenant. Il en a retiré un premier livre, « Traquenard électoral ». Lors des entretiens que j’ai eus avec lui durant cette période puis par la suite, je l’ai incité à continuer de parler et c’est ainsi que suite à son transfert à la Cpi, j’ai entrepris de recueillir sa parole pour un jour en faire un témoignage. J’y ai œuvré avec lui parallèlement à la préparation du procès. Ce furent des moments à la fois très difficiles mais également chargés d’émotions car c’est une vie, une existence chargée d’événements plus douloureux les uns que les autres que nous avons revisitée ainsi. J’y reviens amplement dans l’avant-propos que j’ai eu l’honneur de rédiger.

Combien de temps cela a pris ?

Ce livre est le fruit d’un travail acharné qui nous a occupés au moins durant environ neuf mois.

La sortie de ce livre et les circonstances de sa réalisation ne vont-elles pas gêner le cours du procès ?

En aucune façon, car ce livre porte sur des vérités objectives qui se sont déroulées en Côte d’Ivoire et la parole est libre même pour un détenu de la Cpi. Nous faisons la distinction par ailleurs avec le déroulement du procès ; nos arguments juridiques restent réservés à la Cour comme nous l’avons déjà amplement démontré lors de la première phase du procès.

Ce livre ne va t-il pas avoir des incidences sur le procès de votre client ?

Si effet ce livre doit avoir sur le verdict, alors celui-ci ne peut qu’être positif puisque ce livre laisse apparaître Charles Blé Goudé tel qu’il est réellement, et non tel que ceux qui ont voulu l’abattre ont voulu qu’il fut.

Il a été annoncé en première de couverture que c’est un entretien, mais à la lecture, on se rend compte qu’il s’agit du récit de l’exil de Charles Blé Goudé, son arrestation au Ghana, sa détention en Côte d’Ivoire et son transfèrement à La Haye. Que s’est-il passé ?

Le livre est le résultat d’entretiens avec le ministre Charles Blé Goudé, mais au final, nous avons préféré la forme du récit pour en maintenir l’unicité narrative et le rendre plus facile à lire.

Dans l’avant-propos du livre, vous énoncez clairement que vous ne voulez pas être uniquement l’avocat de Blé Goudé devant la Cpi, mais aussi devant le peuple de Côte d’Ivoire et devant l’histoire. Que doit-on entendre par là?

Ce livre, plus que le témoignage du seul Charles Blé Goudé, est celui de toutes les générations d’Ivoiriens qui ont souffert de la guerre et de cette haine qui ont conduit à la déstructuration de la Côte d’Ivoire. Or pour reconstruire notre nation, il nous faut avant tout faire l’état des lieux, l’inventaire des douleurs personnelles et collectives vécues pour ne plus jamais les revivre. En faisant parler Monsieur Charles Blé Goudé, nous entendons faire renaître la Côte d’Ivoire de l’enfer qui lui a été imposé.

Entretien réalisé à Paris par Blaise BONSIE

 linfodrome.com

Comments

comments

What Next?

Recent Articles

Leave a Reply

Submit Comment