11212019Headline:

Soutenance de Mémoire : Dr Issa Malick Coulibaly,1er ivoirien expert électoral

Dr ISSA MALICK COULIBALY est devenu, Jeudi 07 novembre 2019, le premier ivoirien expert électoral après la brillante soutenance de son mémoire de master professionnel en management des élections à la Chaire Unesco des droits de la personne humaine et de la démocratie de l’Université d’Abomey-Calavi.

La cote d’ivoire compte désormais parmi ses citoyens UN EXPERT DES QUESTIONS ÉLECTORALES. Il s’agit du docteur ISSA MALICK COULIBALY. Docteur en médecine avec spécialisation dans plusieurs domaines dont l’épidémiologie, l’ancien ministre de l’agriculture du Président LAURENT GBAGBO a soutenu jeudi 07 novembre 2019 avec brio son mémoire de master en management des questions électorales à la Chaire Unesco des droits de la personne humaine et de la démocratie de l’Université d’Abomey-Calavi au Bénin.

Les travaux de recherche de Dr ISSA MALICK COULIBALY ont porté sr le thème : » L’élection présidentielle de 2010 en République de Cote d’Ivoire : la certification par les nations unies ». Au terme de ses travaux basés sur la recherche documentaire, Dr ISSA MALICK COULIBALY est parvenu à la conclusion selon laquelle les Nations Unies ont une grande responsabilité dans la crise post-électorale intervenue en cote d’ivoire après l’élection présidentielle de 2010. En cause, son système de certification.

Selon Dr ISSA MALICK COULIBALY, si la certification du premier tour du scrutin présidentiel de 2010 qui s’est déroulé globalement bien a été faite sans anicroche, celle du second tour émaillé par des « irrégularités » a été « désastreuse ». Cela, explique le désormais expert électoral, en raison de la divergence de l’interprétation de la certification par l’Organisation des Nations Unies par les protagonistes.

A travers la certification, l’ONU devrait observer les élections et attester si ce qui s’est passé est conforme aux standards. Mais , relève Dr ISSA MALICK COULIBALY , le Représentant de l’ONU s’est comporté comme l’arbitre du scrutin , rejetant les résultats du Conseil Constitutionnel, institution pourtant chargée de proclamer en dernier ressort les résultats des élections en cote d’ivoire , pour « curieusement » reconnaitre ceux proclamés « hors délai » par la commission électorale indépendante. Ce faisant, « l’ONU, fait savoir Dr ISSA MALICK COULIBALY, a violé la souveraineté de la Cote d’Ivoire ». Une situation qui a conduit à la guerre avec, officiellement, plus de 3000 morts.

A travers son travail, Dr ISSA MALICK COULIBALY entend contribuer à mettre un terme aux crises post-électorales répétitives. » Je ne veux plus qu’il y ait de guerre dans mon pays ni ailleurs après une élection », s’est exprimé Dr ISSA MALICK COULIBALY.

La belle présentation et l’originalité du sujet ainsi que les multiples efforts de Dr ISSA MALICK COULIBALY qui s’est refugié au Benin depuis la crise post-électorale en Cote d’Ivoire ont séduit le jury présidé par Professeur FELIX TANO, agrégé en droit public et sciences politiques de l’Université Alassane Ouattara de Bouaké en Cote d’Ivoire. « C’est un travail intéressant. C’est un bon témoignage de l’histoire du présent » a jugé Dr ARTHUR VIDO, membre du jury. Le sujet traité par Dr ISSA MALICK COULIBALY, estime Dr GBEWETOUN KOKOU, examinateur, est « audacieux ».

Pour le président du jury, les résultats de recherche assortis de propositions concrètes devraient permettre à l’ONU d’améliorer sa pratique de certification d’élections. C’est donc sans surprise que le travail a été accepté à l’unanimité par le jury avec une note de 17/20.

Source : BANOUTO.INFO

FÉLICITATIONS Dr ISSA MALICK COULIBALY

SERVICE COMMUNICATION FPI

Avec abidjantv

Comments

comments

What Next?

Related Articles

Leave a Reply

Submit Comment