03042024Headline:

Succession de Henri Konan Bédié : Koumoué Koffi retire sa candidature

Koumoué Koffi Moïse s’est retiré le mardi 5 décembre, de la course à la présidence du Pdci-Rda. « Aujourd’hui, au regard de la conduite actuelle du processus électoral et après une profonde réflexion, j’ai décidé de retirer ma candidature à la présidence du Pdci-Rda », a déclaré le 5 décembre 2023, Paul Roger Adjé, porte-parole du candidat Koumoué Koffi lors d’un point-presse à Abidjan-Cocody.

Par la voix de son porte-parole, Koumoué Koffi a indiqué à la presse que son retrait de la course « ne signifie pas qu’il cessera de travailler activement pour son parti afin de réaliser l’objectif commun ». Qui est celui « de bâtir un parti politique plus fort, uni et prospère ». « Au contraire, je continuerai à soutenir, comme je l’ai toujours fait, nos efforts communs pour le bien de notre organisation politique », a fait savoir Paul Roger Adjé, vice-président du Pdci-Rda et délégué départemental Prikro sud.

Selon M. Adjé, c’est à la demande pressante et insistante de nombreux militants et militantes des différentes structures du vieux parti et de différentes régions de la Côte d’Ivoire, que l’ancien président du conseil régional de l’Iffou a accédé à leur requête pour honorer les mémoires de Félix Houphouët-Boigny et d’Henri Konan Bédié.

Ce, en vue d’apporter sa modeste contribution à la réalisation des vœux chers à tous les militants du Pdci-Rda, qui est celui de ramener le Pdci au pouvoir d’Etat avec la jeune génération à l’issue de l’élection présidentielle d’octobre 2025. « Or, les candidatures exprimées provoquaient déjà de fortes tensions internes au sein du Pdci, de sorte que la victoire de l’une engendrerait inéluctablement des clivages aux conséquences désastreuses sur la cohésion et l’union au sein du parti », a-t-il regretté.

Il s’est donc porté candidat le 17 novembre 2023, en considérant les intérêts de son parti et l’importance de l’union et de la cohésion. « M. Koumoué a accepté de se porter candidat pour offrir une voie de consensus en vue de consolider la paix, l’entente, la cohésion pour un Pdci-Rda conquérant à même de garantir la victoire du parti à l’élection présidentielle d’octobre 2025 », a dit le porte-parole, Paul Roger Adjé.

Après le retrait de la candidature de Noël Akossi Bendjo, le vice-président Koumoué Koffi lui emboîte le pas afin de donner une chance au consensus souhaité par le président intérimaire du Pdci, Prof. Cowppli-Bony.

Le congrès extraordinaire du Pdci-Rda aura lieu le samedi 16 décembre 2023, à Abidjan.

What Next?

Recent Articles