04172024Headline:

SUPER COUPE BASKET : LES DAMES DU FBA ET LES HOMMES DE LA JCA SUR LE PODIUM

Le palais des sports de Treichville a été le théâtre des finales de la Super coupe de basketball, le samedi 2 mars 2024, présidées par le ministre du Patrimoine, du Portefeuille de l’Etat et des Entreprises publiques de Côte d’Ivoire, Moussa Sanogo.

La finale des dames a tourné à l’avantage de FBA qui a difficilement battu (60-57) le CSA. Après avoir dominé les deux premiers quarts temps (14-12 et 33-27), FBA a été dominé lors du troisième quart temps (42-41). Les joueuses de FBA ont dû puiser dans leurs dernières ressources pour s’imposer dans le dernier quart temps (60-57).

Pour le manager général de FBA, Benga Lemou, ‘’ce fut un match extrêmement difficile parce qu’au niveau des rotations des joueuses on était un peu limité’’. Selon lui, la stratégie mise en place demandait assez d’énergie aux joueuses. Avec la sortie d’une de ses meilleures joueuses suite à un malaise, FBA a commencé à sentir le poids du match.

Le match a été difficile parce qu’on avait un adversaire qui nous a posé aussi beaucoup de problèmes
‘’Le match a été difficile parce qu’on avait un adversaire qui nous a posé aussi beaucoup de problèmes. Je pense que tactiquement, on a joué pareil. Autant nous avons fait un pressing, autant elles en ont fait. Elles nous ont énormément fatigués. C’est une équipe qui est très résiliente. Elle ne lâche rien.’’, a dit Benga Lemou.

Il a souligné le départ de certaines joueuses pendant l’intersaison, à savoir les deux Maliennes et Flora, mais il assure que ses filles vendront chèrement la peau pour conserver son titre.

La capitaine Ngarsanet Stéphanie reconnait également que le match fut très difficile, mais leur détermination a fait la différence. ‘’Nous sommes les championnes en titre. Le coach nous a dit à la mi-temps que nous devrions jouer comme des championnes. C’est ce qu’on a fait. On veut défendre notre titre. On va travailler. On a une bonne équipe et nous sommes prêtes’’.

Au niveau des hommes, la formation de la JCA a eu raison de l’ABC. Score (66-60).

C’est un sentiment de joie de voir qu’on a une jeunesse qui travaille bien, qui s’épanouit comme il faut
Président de l’ouverture de la Ligue d’or (Championnat National N1) couplée avec les finales de la Super Coupe, le ministre Moussa Sanogo a exprimé sa joie de ‘’voir que la jeunesse ivoirienne travaille bien et s’épanouit comme il faut’’. On sort de la Coupe d’Afrique des Nations où notre pays a remporté le tournoi. On espère qu’on pourra noter la même chose au niveau des basketteurs’’.

What Next?

Recent Articles