12172017Headline:

Sur le départ, le général Didier L’Hôte (ONUCI) interpelle l’armée ivoirienne/son message..

Après avoir contribué au retour de la paix en Côte d’Ivoire, le général français Didier L’Hôte quitte définitivement le pays. Mais avant de partir, il a tenu à prodiguer de sages conseils aux militaires ivoiriens.

Le général Didier L’Hôte interpelle l’armée ivoirienne

Les bruits de bottes, les mutineries à répétition et l’indiscipline qui ont cours dans l’armée ivoirienne ne laissent personne indifférent. Ainsi, le Général français Didier L’Hôte, commandant de la force de l’Opération des Nations unies en Côte d’Ivoire (ONUCI) a tenu à interpeller les militaires ivoiriens sur les responsabilités qui leur incombent : « Chers frères d’armes, ayez confiance en vos chefs civils et militaires. Ils en veulent, ils travaillent avec acharnement et sérieux pour le bien de tous. Alors, agissez en soldats. C’est votre seule raison d’être. »

Cette recommandation de l’officier général français est consécutive à tous les remous constatés ces derniers temps dans les casernes militaires. Aussi, il a tenu dire aux éléments des Forces armées de Côte d’Ivoire (FACI) ce qu’il attend d’eux : « Bannissez la médiocrité, alors vous deviendrez un modèle d’institution à suivre pour beaucoup de vos concitoyens. » Puis, il ajoute : « Ne vous arrêtez pas en si bon chemin. Maintenez le cap haut. »

Notons que le général Didier L’Hôte était ce jeudi à l’état-major des armées pour une cérémonie d’hommage en son honneur. Ce saint-cyrien est aux commandes des Casques bleus de l’ONUCI depuis 2015. Après 38 mois passés en Côte d’Ivoire, sa mission s’achève avec celle de la force onusienne le 15 juin prochain. Très expérimenté, ce général de division a préalablement servi au Tchad, en République de Djibouti, en République centrafricaine, au Gabon, au Sénégal, au Rwanda, au Congo, au Mali, en Tanzanie. Il a également pris part à des missions au Kosovo, en Bosnie Herzégovine, en Macédoine, au Liban et en Afghanistan.

Les autorités ivoiriennes saluent par ailleurs sa contribution à la consolidation de la paix en Eburnie. C’est à juste titre qu’il a reçu la distinction de Commandeur de l’ordre national de Côte d’Ivoire.

afrique-sur7

 

Comments

comments

What Next?

Related Articles

Leave a Reply

Submit Comment