02262024Headline:

Suspension du congrès du PDCI : le Parti avisera

Empêché de tenir son 8e Congrès extraordinaire, le PDCI-RDA s’indigne et condamne. Dans une déclaration faite à la presse, le Porte-parole a exprimé la colère du Parti.
Le PDCI-RDA est mis en difficulté par une décision surprenante de justice qui ordonne la suspension du 8e Congrès extraordinaire du Parti. Ce Congrès électif était très attendu compte tenu des enjeux majeurs qu’il porte.

Les militants devront encore attendre pour connaître leur nouveau président. Actuellement, la Direction du Parti est préoccupée par la résolution de cette crise.

La suspension du Congrès a laissé un goût amer au sein des responsables qui n’ont pas porté de gants pour dire leur indignation.

Le PDCI-RDA exprime sa grande indignation et condamne avec la dernière énergie ces pratiques d’un autre temps qui portent atteinte à la démocratie et aux libertés.

La décision de justice portant report du Congrès est basée sur une assignation faite par deux militants du PDCI-RDA, dont un membre du bureau. Les plaignants accusés les responsables du Parti d’avoir suspendu certains militants et dénoncent un risque de troubles.

Le Parti avisera…
Face à cette crise inattendue, les responsables du PDCI-RDA promettent de mettre en branle très rapidement les stratégies adéquates pour une résolution rapide. Le Porte-parole a confié que le Bureau politique sera incessamment convoqué pour analyser la situation. Après ça, il avisera.

Pour le moment, aucune date n’est encore retenue pour la reprogrammation du Congrès. « Nous sommes en pleine crise et il faut que la Direction du Parti s’organise pour fixer une date », a précisé le Porte-parole.

Ce samedi, les congressistes devraient faire leur choix entre deux candidats. Il s’agit de Tidjane Thiam et de Jean-Marc Yacé qui sont les seuls à rester dans la course pour le remplacement de Henri Konan Bédié.

What Next?

Recent Articles