07202024Headline:

Tchad : le gouvernement interdit une marche contre la présence des troupes françaises

Au Tchad, les autorités ont bloqué dans la journée du lundi 10 juin 2024, une marche pacifique contre la présence des troupes françaises organisée par le Mouvement révolutionnaire pour la démocratie et la paix (MRDP). Le but de cette manifestation, selon les organisateurs, est de dire « non à la présence des forces armées françaises » sur le territoire tchadien.
Des manifestations contre la présence des forces françaises interdites au Tchad
Les nouvelles autorités tchadiennes ont empêché le Mouvement révolutionnaire pour la démocratie et la paix (MRDP) d’organiser une manifestation contre la présence des troupes françaises. Plusieurs raisons ont été évoquées par le gouvernement pour justifier le blocage de cette marche pacifique. Parmi ces raisons, les autorités ont évoqué l’insécurité et les risques de trouble à l’ordre public.

La mobilisation programmée par le MRDP n’a pas eu lieu à cause du non-respect des dispositions de l’article 6 alinéa 4 et l’article 8 de l’Ordonnance N°011/PR/2023 du 1ᵉʳ août 2023, relatives aux manifestations sur la voie publique et le risque de trouble à l’ordre public, selon le ministre de la Sécurité publique et de l’immigration.

À en croire les organisateurs de la marche, depuis quelques années, les manifestations ont toujours été bloquées au Tchad, dont la justification de ces blocages est liée au non-respect de l’article 8 de l’Ordonnance N°011/PR/2023 du 1ᵉʳ août 2023.

Toutefois, l’objectif principal du Mouvement révolutionnaire pour la démocratie et la paix (MRDP) est de protester et de dire « non à la présence des troupes françaises » sur le territoire tchadien.

What Next?

Recent Articles