12012022Headline:

Tchad: Succès Masra réagit à la démission du vice-président des Transformateurs

Tchad : La police arrête 84 militants du parti « Les Transformateurs » de  l'opposant Succès MasraAu Tchad, le président du parti Les Transformateurs a choisi les réseaux sociaux pour réagir suite à la démission de Moustapha Masri, vice-président de ce parti de l’opposition. Succès Masra a consacré deux pages pour répondre à son ancien compagnon.

Dans sa publication, Succès Masra a volontairement choisi de ne pas attaquer frontalement celui qu’il désigne encore comme « mon frère ». Il rappelle d’ailleurs que les deux ont toujours été comme « Thomas et Blaise » en référence à Sankara et à Compaoré.

Moustapha Masri dit avoir démissionné parce que la lutte des Transformateurs « a été dévoyée et détournée de ses valeurs fondamentales » à savoir la non-violence. Succès Masra réplique que « les Transformateurs n’ont pas encore décidé d’avoir recours à la lutte armée » et que « si un jour on devait le faire, moi en tant que premier porte-parole, je l’annoncerai au monde », a-t-il averti.

Le patron des Transformateurs reconnait que son binôme subissait des pressions depuis plusieurs années. « Ces pressions venaient de toute part. Tu as tenu, mais tu es arrivé au bout de ce que tu peux humainement supporter », concède-t-il.

A l’endroit du pouvoir, Succès Masra avertit qu’il ne s’accommodera pas des « massacres et (au) terrorisme d’Etat ». Pour lui, ce sont 200 personnes qui ont été tuées le fameux jeudi noir. « Avec un cœur lourd, en pleurant tous nos combattants (…) je te souhaite bon vent », conclut-il.

Comments

comments

What Next?

Recent Articles