02052023Headline:

Tennis: Naomi Osaka rejoint la liste des grands absents de l’Open d’Australie

La double championne de l’Open d’Australie Naomi Osaka est devenue dimanche la dernière star à renoncer au premier Grand Chelem de l’année, laissant le tournoi privé de certains des plus grands noms du tennis.

Aucune raison n’a été donnée pour le retrait de la joueuse japonaise de 25 ans, les organisateurs tweetant simplement: “Elle va nous manquer à l’AO2023”.

En son absence, l’Ukrainienne Dayana Yastremska a été promue au tableau principal à Melbourne.

Osaka n’a pas disputé de match de compétition depuis septembre et des articles de presse ont indiqué la semaine dernière que, bien qu’elle soit sur la liste officielle des inscrits, la Fédération australienne de tennis n’était pas en mesure de savoir où se elle trouvait.

Ses comptes sur les réseaux sociaux indiquaient qu’elle a voyagé en Europe avec son petit ami, le rappeur américain Cordae.

Son absence est un autre coup dur pour le Majeur des antipodes après le forfait du N.1 mondial, l’Espagnol Carlos Alcaraz, vendredi, en raison d’une blessure à la jambe droite.

L’américaine Venus Williams ne sera pas non plus de la partie après s’être blessée la semaine dernière au tournoi WTA d’Auckland et avoir rendu la wildcard dont elle bénéficiait.

Les organisateurs de l’Open étaient déjà ébranlés par les départs à la retraite, l’année dernière, de la championne en titre Ashleigh Barty et des légendes Serena Williams et Roger Federer.

L’ancienne N.1 mondiale et double vainqueure en Grand Chelem, la Roumaine Simona Halep, est également absente après avoir été provisoirement suspendue en octobre pour avoir pris du roxadustat, une substance interdite.

Mais Novak Djokovic, neuf fois vainqueur à Melbourne, est de retour après en avoir été banni l’an dernier à l’issue d’un imbroglio sur sa situation vaccinale.

La superstar espagnole Rafael Nadal, qui a remporté le titre 2022 en l’absence de Djokovic, sera également présent.

Championne à Melbourne en 2019 et 2021, Osaka n’a disputé aucun match de compétition depuis son retrait d’un tournoi à Tokyo en septembre suite à des douleurs abdominales et a dégringolé à la 42e place du classement mondial.

La quadruple vainqueure en Grand Chelem a auparavant évoqué ses problèmes de santé mentale et a passé toute l’année 2022 en dehors du top 10, subissant des défaites au premier tour à Roland-Garros et à l’US Open. Elle a déclaré forfait pour Wimbledon en raison d’une blessure au talon d’Achille.

S’exprimant lors du Pan Pacific Open en septembre, la joueuse a admis avoir traversé “plus de bas que de hauts” en 2022.

“Cette année n’a pas été la meilleure pour moi, mais j’ai beaucoup appris sur moi-même”, a-t-elle déclaré.

Comments

comments

What Next?

Recent Articles