09212018Headline:

Tirs à Bouaké, l’appel d’urgence du maire Nicolas Djibo aux soldats : son message

Tirs à Bouaké, l’appel d’urgence du maire Nicolas Djibo aux soldats : « Revenez à la raison, pensez à la population »

Le maire de Bouaké, Nicolas Djibo, constatant les dégâts causés par la folle nuit au siège du Ccdo

Interpellé par cette énième manifestation armée dans la ville de Bouaké, qui contribue à isoler la capitale du Centre, le maire Nicolas Djibo a lancé un message d’urgence aux soldats.

Le premier lagstrat de la ville de Bouaké, réputée ville martyr pour les bruits de bottes répétitifs qui y ont lieu, ne pouvait qu’être désarçonné par cette énième manifestation armée dans sa cité. Nicolas Djibo qui s’est rendu sur les lieu pour constater les dégâts, en a profité pour lancer un appel pressant aux militaires affectés dans la capitale du Gbêkê. « Je demande aux soldats de savoir garder raison. Quelque soift leur revendication, on ne doit passer par des manifestations aussi brutale qui effraient tout le monde, des partenaires politiques, les partenaires économiques et population. Au final, c’est l’isolement de la Côte d’Ivoire, le recul de Bouaké. Le président Alassane Ouattara a réussi quelque chose d’extraordinaire depuis qu’il est au pouvoir, mais surtout en 2017 avec la tenue du sommet Ue-Afrique. Cette rencontre a repositionné la Côte d’Ivoire à un très haut niveau. Je supplie nos jeunes militaires de ne pas abîmer cet exploit du chef de l’Etat. A notre niveau, en tant que maire, nous avons passé ces dernières années à faire la cour aux chefs d’entreprise et des patrons des firmes multinationales pour qu’ils viennent investir à Bouaké. Beaucoup m’ont évoqué la récurrence de ces genres de violences comme l’objet principal de leur hésitation. Donc, au nom de l’amour qu’ils ont pour la Côte d’Ivoire et pour Bouaké, je prie nos fils, militaires, de revenir à la raison, de penser à la population. C’est ça, ma prière » a supplié le maire.

SD

linfodrome

Comments

comments

What Next?

Recent Articles

Leave a Reply

Submit Comment