02262024Headline:

Togo : incendie au marché d’Agoè-Assiyéyé

Le marché d’Agoè-Assiyéyé, situé dans la périphérie de Lomé, la capitale du Togo, a été ravagé par un incendie dans la soirée du le jeudi. Cet incendie a causé d’importants dégâts matériels et a laissé de nombreuses femmes sans ressources.
Le marché d’Agoè-Assiyéyé est principalement fréquenté par des femmes qui viennent y vendre leurs produits, tels que des légumes, des fruits, du poisson ou encore des vêtements. Pour ces femmes, c’est leur principale source de revenus et elles dépendent entièrement de ce commerce pour subvenir aux besoins de leur famille.
L’incendie a détruit plusieurs étals, réduisant ainsi en cendres les marchandises qui s’y trouvaient.

Les femmes ont perdu presque tout ce qu’elles avaient investi dans leur activité et se retrouvent majoritairement sans rien. Cette situation est d’autant plus difficile pour ces femmes que la période de fin d’année approche. Habituellement, elles comptent sur les ventes de cette période pour réaliser des bénéfices et pouvoir faire face aux dépenses supplémentaires liées aux fêtes de fin d’année.

Face à cette situation, de nombreuses femmes sont désemparées et ne savent pas comment elles vont pouvoir se relever de cette catastrophe. Certaines d’entre elles ont exprimé leur désespoir et leur colère face à cette situation, déplorant l’absence de soutien des autorités locales.

«C’est une situation qui nous bouscule vraiment surtout en cette fin d’année. C’est un véritable drame. C’est vraiment triste, très triste. Nous ne savons pas exactement la source de l’incendie pour l’instant. Les sapeurs-pompiers, et les forces de sécurité sont à l’œuvre», a-t-il indiqué le maire d’Agoè-Nyivé 1, Kovi Adanbounou.

Il urge de rappeler qu’en janvier 2013, une situation pareille a eu lieu dans les marchés de Lomé et de Kara dont les acteurs sont n’ont pas été connus.

What Next?

Recent Articles