02262024Headline:

Transformation de produits agricoles: 02 structures bénéficient d’une subvention de plus d’un milliard de FCfa

Dans le cadre de la transformation de leurs produits agricoles respectifs, Prime Prestige et Bio Amandes ont bénéficié d’une subvention de 1,8 milliard de FCfa, de la Facilité investissements pour l’emploi (Ife). La signature du contrat de subvention a eu lieu le mardi 23 janvier 2024, à la Confédération générale des entreprises de Côte d’Ivoire (Cgeci) à Abidjan-Plateau.

Avec cette subvention, la première entreprise citée entend construire une usine de transformation de caoutchouc à Diapé dans le département d’Adzopé. Cette usine produira 30 000 tonnes de caoutchouc par an et six centres de collecte additionnels seront créés dans les principales régions productrices de la Côte d’Ivoire. En ce qui concerne la seconde société, elle compte augmenter la production de beurre de karité de la structure dont le siège est basé à Ferkessédougou. Ainsi, la production passera à 2000 tonnes de beurre de karité par an contre 500 tonnes actuellement.

La directrice générale de l’Ife, Mme Anke Afflerbach, a indiqué que le contrat signé ce jour symbolise un investissement conjoint qui va au-delà des équipements et de la technologie. Car, cela permettra de créer des opportunités d’emplois dans la transformation agricole. Aussi a-t-elle rappelé que la Facilité investissements pour l’emploi a été créée par la Kfw banque de développement pour le compte du ministère fédéral allemand de la coopération économique et du développement (Bmz). Ce, pour soutenir le financement des projets d’investissements à fort impact d’emplois.

Selon elle, la croissance économique est liée à la création d’emplois. « Cette collaboration incarne notre engagement non seulement à répondre aux exigences des marchés, mais aussi à contribuer de manière significative à la génération d’emplois décents », a précisé Mme Anke Afflerbach. Elle a surtout félicité les deux structures pour avoir réussi à toutes les étapes du processus d’évaluation hautement compétitif, ce qui leur a permis de bénéficier de cette subvention.

N’Guetta Eric, patron de Bio Amandes, a fait savoir que le beurre de karité produit par sa structure est vendu sur les marchés européens. « C’est un financement d’investissements. Ce sont des outils qui permettent de développer et d’augmenter les capacités de production des entreprises, de créer des emplois et d’avoir un impact sur les populations », dit-il. A l’en croire, ce financement permettra d’impacter près de 10 mille femmes dans la ville de Ferkessédougou.

Pour sa part, Achirou Mohamed-Adnane, Pdg de Prime Prestige, cette subvention va apporter un soutien financier supplémentaire pour la mise en place de son projet. « Avec ce financement, nous allons développer la filière hévéicole en Côte d’Ivoire, créer 233 emplois dans la zone de Diapé », s’est-il félicité, réitérant que ce financement leur permettra d’avoir leur propre usine et surtout d’augmenter leurs capacités de production.

What Next?

Recent Articles