06242024Headline:

UE: 422 000 migrants clandestins expulsés dont des Algériens

Les chiffres récents publiés par l’Office européen de statistique, Eurostat, mettent en lumière une forte croissance des ordres d’expulsion concernant les immigrants en situation irrégulière en Europe, avec des nombres marquants pour l’année 2022.

Le Bureau de l’UE a demandé aux personnes concernées par ces décisions d’expulsion, de quitter le territoire européen. Autrement, ils seront considérés comme des résidents illégaux de l’Union européenne.

Selon les statistiques annoncées le 5 mai 2023, 422 400 personnes ont reçu l’ordre de partir. Une augmentation de 23 %, pour sortir de l’Union européenne en 2022, contre 342 100 personnes en 2021.

Selon Eurostat, la France est en tête du classement en termes d’ordres d’expulsion, avec 135 650 personnes, suivie de la Croatie avec environ 40 525 personnes, puis de la Grèce avec 33 500 personnes, majoritairement originaires d’Algérie, du Maroc et du Pakistan.

Les données publiées par l’office indiquent que près de 96 795 personnes ont été renvoyées en 2022, soit vers un pays européen, soit hors de l’Union européenne. En outre, environ un million de personnes étaient recensées sans titre de séjour en 2022, soit une hausse de 59 % par rapport à 2021.

What Next?

Recent Articles