02042023Headline:

UEMOA : hausse des dépenses publiques de 90,3 milliards FCFA

Les dépenses publiques totales de l’Union économique et monétaire ouest-africaine ( UEMOA) ont enregistré une hausse de 90,3 milliards FCFA au troisième trimestre 2022, soit une augmentation de 2,7% par rapport au troisième trimestre 2021.

” Cette dynamique des dépenses publiques régionales a été notamment portée par les hausses relevées au Burkina-Faso ( +77,3 milliards FCFA ) et au Benin ( +60,5 milliards FCFA ). En dehors de ces pays, la Côte d’Ivoire ( +25,2 milliards FCFA), le Niger ( +17,3 milliards FCFA) et la Guinée Bissau ( +2,9 milliards FCFA) ont enregistré des hausses de leurs dépenses publiques totales tandis que le Sénégal (-93,0 milliards FCFA), a enregistré une baisse ”, rapporte l’UEMOA dans un document intitulé ” Note de conjoncture économique régionale dans l’UEMOA, 3è trimestre 2022 ”, consulté lundi par Abidjan.net.

Selon ce document, l’analyse de l’évolution des dépenses publiques selon leurs principales composantes permet de constater que la hausse observée au niveau régional est due principalement à celle des dépenses courantes de l’union qui s’est globalement établie autour de 3375,2 milliards FCFA, soit une progression relative d’environ 3,7% par rapport au 3è trimestre de l’année 2021.

” Cette évolution des dépenses courantes au niveau de la région s’expliquent notamment par les hausses des dépenses courantes au Benin, au Sénégal, au Burkina-Faso, au Niger et en Guinée Bissau. Sur la période, seule la Côte d’Ivoire a affiché une baisse de ses dépenses courantes ”, a également souligné le document.

L’UEMOA a conclu dans ce document que l’analyse des signaux économiques montre que la conjoncture économique régionale du troisième trimestre 2022 ” a été plutôt mal orientée ”.

Comments

comments

What Next?

Recent Articles