11212018Headline:

Un député pro-Soro crache ces vérités au président Ouattara, les raisons…

Le député Touré Alpha Yaya
Le député de Gbon-Kolia, Touré Alpha Yaya, s’est encore invité dans le débat politique.

Dans un post publié sur sa page Facebook, l’honorable Touré Alpha Yaya prend le contre-pied du président de la République, Alassane Ouattara, qui déclarait récemment qu’il n’y a pas de ”prionniers politiques en Côte d’Ivoire”. «Soutenir qu’il n’y a pas de prisonniers politiques en Côte d’Ivoire, c’est vouloir cacher le soleil avec la main, c’est prendre les Ivoiriens pour des idiots, c’est enfin, prendre les vessies pour des lanternes», a-t-il lâché.

Pour le député proche de Guillaume Soro, soutenir la thèse qu’il n’y a pas de prionniers politiques dans notre pays, c’est vraiment faire preuve de mauvaise foi de la part des dirigeants. «Comment peut-on appeler les détenus de la crise post-électorale qui était éminemment politique, des prisonniers de droit commun. Soyons sérieux. Ce n’est pas parce que l’on nie une vérité qu’elle devient un mensonge (…) Le faire, c’est ignorer les circonstances qui ont gouverné la commission des crimes supposés reprochés aux mis en cause (…) C’est aussi, on ne le dit pas assez, se donner bonne conscience. Comme si le pouvoir voulait couvrir d’un voile pudique une réalité gênante», a-t-il lancé.

Pour Touré Alpha Yaya, il est temps de donner une chance à la paix et à la réconciliation nationale dans notre. «Il est temps, me semble-t-il, de sortir de la stratégie de l’affichage dont ce pouvoir a fait sa marque de fabrique, pour appréhender la réalité sans oeilleres et sans fard. Car, la vérité est une condition indépassable de la réconciliation sans laquelle tout n’est que vanité et fuite en avant. Donnons une chance à la réconciliation, osons la vérité. Pour que vive la Côte d’Ivoire rassemblée et forte», a-t-il conclu.

 

linfodrome.com

Comments

comments

What Next?

Related Articles

Leave a Reply

Submit Comment