04152024Headline:

Un militaire burkinabè arrêté en Côte d’Ivoire

Un militaire burkinabè a été arrêté dans le nord-est de la Côte d’Ivoire. Il était en compagne d’un Volontaire pour la défense de la patrie (VDP). Ils ont été tous deux interpellés le mercredi 27 mars 2024.
Un militaire burkinabè et un VDP sont dans les mains de l’armée ivoirienne. Selon Jeune Afrique qui a rapporté l’information, les deux Burkinabè ont été appréhendés après avoir franchi la frontière entre leur pays et la Côte d’Ivoire à Téhini.

Ce n’est pas la première fois que ce genre de situation intervient entre les deux pays. En septembre 2023, deux gendarmes ivoiriens ont été interpellés, accusés d’avoir franchi la frontière pour se retrouver en territoire burkinabè. La situation reste floue autour de cette affaire. Aucun des deux pays n’a communiqué formellement sur le dossier.

À Abidjan, les autorités se contentent de rassurer les familles des concernés en indiquant qu’ils vont bien et que des tractations sont en cours pour leur libération. Plus de 7 mois déjà, mais toujours rien.

On se souvient encore de cette affaire tumultueuse des 49 soldats ivoiriens appréhendés au Mali. Qualifiés de mercenaires, ils ont été détenus de juillet 2022 à janvier 2023 où ils ont été libérés suite à la grâce présidentielle accordée par le président Assimi Goita.

What Next?

Related Articles