07012022Headline:

Un motard nigérian roule de Londres à Lagos contre la polio

Kunle Adeyanju a quitté Londres le 19 avril avec un objectif simple en tête : atteindre Lagos et récolter des fonds pour soutenir la lutte contre la poliomyélite. 13 pays et 13.000 kilomètres plus tard, le Nigérian d’origine Kunle Adeyanju a franchi, dimanche, la frontière Bénin-Nigéria après un périple de 41 jours à moto.
Un ajustement bienvenu pour une célébrité. Après 41 jours sur la route, le motard nigérian Kunle Adeyanju a été accueilli sous les acclamations de la foule qui s’était rassemblée en prévision de son arrivée. L’aventurier a atteint dimanche la frontière entre le Bénin et le Nigeria après avoir entrepris un voyage de Londres à Lagos pour récolter des fonds en soutien à la lutte pour l’éradication de la poliomyélite.

Fasciné par les rencontres le long des 13 000 kilomètres qu’il a parcourus, le motard a exhorté les Africains à se raconter leurs histoires au monde : « Ma découverte, mon seul souvenir de cette balade, c’est l’histoire des Africains, j’ai découvert que les Africains Ce sont des gens sympas, les Africains sont des gens hospitaliers. L’Afrique est une terre de diversité, c’est une terre où partout on passe, on découvre quelque chose de nouveau, quelque chose d’intéressant. C’est totalement différent de ce que je lis sur l’Afrique dans les médias. “

Au poste frontière de Seme-Krake entrant au Nigeria depuis le Bénin, Adeyanju a reçu encore un nouveau cachet sur sa preuve de passeport des 13 pays qu’il a sillonnés traversés. Les fonds générés par son aventure iront à des œuvres caritatives dont 20% seront dédiés à la campagne End polio now.

« Si vous regardez le problème de la poliomyélite, nous devons nous en débarrasser », a déclaré Adeyanju. Nous avons la technologie, nous avons le vaccin, donc nous pouvons le faire. Le fait est, pourquoi les gens ne le font-ils pas, pourquoi ont-ils nous n’avons pas pu le faire? Tout est question de prise de conscience. “

Si c’est la fin de sa mission Londres-Lagos, le joueur de 44 ans sera bientôt de nouveau occupé. Il va embarquer pour un nouveau périple : « Je vais rouler de Lagos à Israël, puis à travers l’Asie, en gros je vais me diriger vers le plateau tibétain. Ensuite là je vais rouler jusqu’au camp de base de l’Everest, puis quand j’arrive à l’Everest Camp de base, je veux essayer d’escalader l’Everest .”

Le gouverneur de l’État de Lagos a salué le courage et la détermination d’Adeyanju à se lancer dans l’aventure caritative.

La poliomyélite, maladie virale hautement contagieuse touche essentiellement les enfants. Si l’Afrique a été déclarée exempte de poliovirus sauvage en 2020, les pays continuent de mener des programmes de vaccination.

En mars dernier, le Malawi et le Mozambique ont déclaré une épidémie de poliomyélite liée à des souches du Pakistan.

Comments

comments

What Next?

Recent Articles