04152024Headline:

une manifestation autorisée pour la première fois depuis le report de la présidentielle

Des milliers d’opposants ont pu manifester samedi dans le calme à Dakar, signe d’apaisement au Sénégal après deux semaines de tensions liées au report de la présidentielle du 25 février, ensuite invalidé par le Conseil constitutionnel.
Des milliers d’opposants ont manifesté samedi 17 février à Dakar, première marche autorisée depuis l’annonce il y a deux semaines par le président Macky Sall du report la présidentielle du 25 février, décision ensuite invalidée par le Conseil constitutionnel.

Portant des T-shirts noirs marqués du nom du collectif citoyen ayant appelé à la marche, “Aar Sunu Election” (“Protégeons notre élection”), ou drapés aux couleurs du Sénégal, les manifestants ont brandi des pancartes sur lesquels on pouvait lire notamment “Respect du calendrier électoral”, “Non au coup d’État constitutionnel” ou “Free Sénégal”.

What Next?

Recent Articles