03272017Headline:

Une Prise d’otage au domicile d’un homme d’affaires se solde avec 11 millions de F Cfa emportés”

 

Le jour du lundi 22 février 2016, S.A, homme d’affaires, l’a encore en travers de la gorge. Et ça ne pouvait vraiment pas en être autrement.

De quoi est-il donc question ? Nos sources rapportent, en effet, que dans le cadre de ses activités qui lui rapportent de gros sous, S.A. emploie des personnes qui sont chargées de faire le job sur le terrain. Et plus tard, ces employés viennent lui faire les versements. Au nombre de ceux-ci, L.T. Dans l’après-midi du lundi 22 février 2016, celui-ci se retrouve au domicile de S.A., son patron à qui il verse la somme de 11 millions de F Cfa. Cela fait, les deux hommes échangent sur d’autres aspects du boulot, et les choses se terminent par des consignes de travail. Bien entendu, de l’employeur à l’employé. Puis enfin, L.T. prend congé de son patron qui était dans sa résidence. Mais les secondes d’après, voilà de nouveau L.T. qui fait son entrée à l’intérieur du domicile de son employeur. Mais cette fois, il est bien encadré par deux inconnus armés, que trois autres attendent à l’entrée de la résidence. Ce sont des malfaiteurs. Tenant donc L.T. en otage, les bandits maîtrisent S.A. et les membres de sa famille. Après avoir passé au crible la demeure, les gangsters s’emparent d’un ordinateur-portable, de plusieurs téléphones-portables et de la somme de 11 millions de F Cfa. Puis, ils prennent aussitôt la clé des champs, après avoir sommé leurs victimes de se garder de les suivre ou d’appeler à l’aide. La police, plus tard informée par l’homme d’affaires, a ouvert une enquête sur cette attaque à main armée. Il faudra franchement élucider ce coup afin de comprendre, comment les gangsters étaient-ils au fait de l’importante transaction financière, qui se faisait chez S.A. L’affaire pue une complicité interne, selon des spécialistes en la matière.

KIKIE Ahou Nazaire

Comments

comments

What Next?

Recent Articles

Leave a Reply

Submit Comment