10262020Headline:

Universités: le Bureau exécutif de la CNEC suspendu. Les raisons !

bureau du cnec

Communiqué

Considérant que l’objectif essentiel de la Coordination Nationale des Enseignants du Supérieur et des Chercheurs (CNEC) est la défense des intérêts légitimes des Enseignants du supérieur et des Chercheurs ;

Considérant les divergences profondes existant entre les membres du Bureau exécutif National (BEN) sur la direction de la CNEC, divergences qui ont provoqué la démobilisation de la majorité des membres, démobilisation à l’origine du récent remaniement dudit BEN ;

Considérant la mauvaise conduite des Assemblées Générales surtout les deux dernières qui se sont terminées en queue de poisson ;

Considérant que la CNEC ne traduit plus sur la scène nationale les préoccupations des Enseignants du supérieur et des Chercheurs ;

Vu que, contrairement aux dispositions statutaires, depuis novembre 2012 le BEN n’a plus tenu d’Assemblée Générale, traduisant ainsi le déficit d’informations entre le BEN et les Enseignants du Supérieur et les Chercheurs sur la vie de leur syndicat ;

Considérant la démobilisation et le mécontentement général des membres et des sympathisants de la CNEC ;
Considérant le dysfonctionnement du syndicat à l’origine des dérives et des abus de pouvoir du Secrétaire Général;

Vu que le Secrétaire Général n’exprime pas devant les autorités les décisions prises par les organes de la CNEC à savoir l’Assemblée Générale et le Bureau exécutif National, sacrifiant ainsi les aspirations profondes des Enseignants et des Chercheurs au profit de ses intérêts personnels;

Vu que le Secrétaire Général ne tient nullement compte des instructions qui lui sont données au cours des réunions avec le Conseil Syndical en vue de trouver des solutions aux dysfonctionnements du syndicat;

Vu que le Secrétaire Général organise un séminaire dont les résolutions vont engager l’avenir de l’enseignement supérieur et de la recherche scientifique sur dix ans sans consulter la base, contrairement aux pratiques de la CNEC, l’AG convoquée par le BEN à cet effet a été annulée, sans raison ;

Considérant que les dysfonctionnements de la CNEC ci-dessus évoqués peuvent gravement compromettre la lutte et de ce fait la vie du syndicat ;

Le CONSEIL SYNDICAL de la CNEC, après avoir délibéré, décide :

1- de la suspendre de l’ensemble des activités du Bureau Exécutif National jusqu’à nouvel ordre ;
2- de mettre en place un Comité ad ’hoc pour assurer les affaires courantes;
3- de convoquer une Assemblée Générale Extraordinaire pour définir la conduite à tenir afin de la mettre immédiatement en œuvre.

Le CONSEIL SYNDICAL rassure les Membres et Sympathisants ainsi que les Membres fondateurs de la CNEC et s’engage dès cette rentrée, à redonner à ce Syndicat sa vitalité et son dynamisme d’antan.

Fait à Abidjan, le 05 décembre 2014.
Le Président

Louis Edouard SETTIE

Comments

comments

What Next?

Recent Articles