09302020Headline:

Urgent ! Côte d’Ivoire: Wattao, gravement malade, du Maroc est transféré aux USA

La maladie du colonel Issiaka Ouattara dit Wattao s’est considérablement aggravée. Évacué d’urgence au Maroc, il a été transféré aux États-Unis ou en France. Nos sources seront précises d’ici là.

De quoi souffre exactement le colonel Issiaka Ouattara dit Wattao ? Difficile d’y répondre avec exactitude. Une chose est certaine, dans le courant de cette semaine, il a été évacué d’urgence à Rabat, dans la capitale marocaine. En vue d’y subir des soins intensifs. Ce départ validé par les plus hautes autorités a été favorisé par un ministre. Cela s’est fait à bord d’un jet privé médicalisé.

Il faut dire que l’ex-comzone de Bouaké, chef d’Etat major adjoint des Forces nouvelles (ex-rebelles) était mal en point. « En quelques jours seulement, il a perdu tellement de poids qu’on n’aurait pas dit que c’était lui », témoigne un de ses fidèles lieutenants.

Amaigri et affaibli, Wattao est donc arrivé à Rabat dans un tel état que les médecins ont conseillé une autre évacuation sanitaire. Cette fois-ci en direction des États-Unis. Depuis samedi donc, Saha Bélé Bélé, comme on le surnomme, est dans un hôpital américain.

MALADIE DE WATTAO ET SILENCE RADIO
Homme clé de la rébellion de Guillaume Soro, ce sergent cuistot, par ailleurs déserteur sous Laurent Gbagbo, a été bombardé commandant par Alassane Ouattara, à l’issue de la crise postelectorale. En effet, le soldat de 2è classe, vice-champion d’Afrique de judo dans les années 80 est vite monté en grade. Il a fini par être colonel et a commandé la puissante Garde républicaine.

De fait, depuis l’annonce de sa maladie et de son évacuation, c’est le silence radio chez les proches de Guillaume Soro, tout comme au sein du ministère de la Défense. En effet, l’homme n’avait plus la confiance absolue de Ouattara. Ce dernier lui préférait son rival de tous les jours, le colonel Ousmane Chérif alias Papa Guépard. Celui-ci a été nommé sous-chef d’Etat-major de l’armée de terre, en mars 2019.

Quant à Wattao, il a été nommé à la tête des Unités rattachées à l’Etat-major général des armées (UREMGA). Un poste sans réelle contenance opérationnelle, d’autant que c’est le Général Lassina Doumbia lui-même qui les coordonne, dans la réalité. cela est intervenu deux mois après que l’un de ses proches, Kader Doumbia, a été arrêté pour tentative de coup d’Etat.

AFRKSOIR

Comments

comments

What Next?

Recent Articles