10162017Headline:

Venance Konan: « La libération de Gbagbo va envoyer plus de problèmes que de solutions »

Se prononçant mardi 11 avril dernier sur les antennes de RFI, Venance Konan, directeur général du quotidien gouvernemental Fraternité Matin a exprimé ses craintes et regrets à l’égard de la détention de l’ex-président ivoirien à la CPI.

« La libération de Gbagbo, qui semble de plus en plus incontournable, va à mon avis poser plus de problèmes qu’elle n’en résoudrait. », a fait savoir l’écrivain Venance Konan non sans émettre des regrets. « Peut-être aurions-nous dû faire comme les Rwandais ou les Sud-Africains, négocier avec les ennemis d’hier plutôt qu’aller à la Justice. », a-t-il ajouté.

Quelle casquette porte Venance Konan ?

Les accointances de Venance Konan et du régime Ouattara ne font l’ombre d’aucun doute. Toutefois, le journaliste émérite semble avoir gravi les échelons dans la sphère Ouattara au point d’incarner le régime d’Abidjan à travers l’utilisation du pronom ‘‘nous’’. Le directeur de Fraternité Matin s’est forgé une toge de porte-parole des occupants du palais d’Abidjan. Il traduit les inquiétudes de ce pouvoir vis-à-vis d’une probable libération de Gbagbo. Lequel pouvoir n’apprécie guère le ballet diplomatique orchestré par des chefs d’Etats africains pour libérer l’ex-président. Mais contrairement aux hommes forts d’Abidjan, Venance Konan semble faire preuve de lucidité quand il qualifie la libération de Gbagbo d’incontournable. Une réalité que le camp Ouattara devrait accepter pour cicatriser les plaies de la crise militaro-politique et aller définitivement à une véritable réconciliation.

Avec Imatin

Comments

comments

What Next?

Recent Articles

Leave a Reply

Submit Comment