09252017Headline:

VIDEO/Côte d’Ivoire: les gros bras prennent la sécurité en main pour combattre les microbes

 Après la récente attaque des microbes contre un bar de la commune deMarcory  à Abidjan, tous les “gros bras” se sont rameutés pour prendre en main lasécurité  des différents quartiers, comme constaté mardi et mercredi nuit sur le terrain par KOACI.

La meute essentiellement constituée d’hommes baraqués, l’air méchant et déterminés, sillonnent les principales artères de la commune dès 20heures, et passent au peigne fin tous les endroits obscurs. Ils patrouillent pour assurer lasécurité disent-ils, et surveiller les coins chauds.

Du côté de “la madone” où dimanche dernier l’attaque des microbes avait provoqué un bain de sang, mardi nuit un petit groupe du nouveau comité d’autodéfense serpente le quartier pour rassurer les passants et recueillir des témoignages. ” Ya pas de problème, on va javelliser tous ces microbes, on vous faire confiance” confient plusieurs personnes à leur première rencontre.

La police traverse de temps à autre les grandes avenues qui relient tous les quartiers de la commune, pour signaler sa présence. Lesgros bras eux, ne se laissent pas distraire. Ils circulent dans la rue en file indienne pour assurer ce beau rôle qu’ils se sont attribués, celui des défenseurs de Marcory. ” On ne remplace pas la police. Si ça peut, on aide la police en prenant les choses en main. Et on bénéficie du soutien des habitants, c’est ça le plus important” livre un certain “Manadja sécurité”.

À l’instar de la commune de Marcory, les autres communes de la capitale économique Abidjan tentent de mettre en place des comités d’autodéfense ou de vigilance pour faire barrière à la bande armée des microbes. La police jugée inefficace ou sous équipée dans la lutte contre le phénomène.

Adriel, Abidjan

Comments

comments

What Next?

Recent Articles

Leave a Reply

Submit Comment