03292017Headline:

Visite d’Etat / Ce qui s’est passé à Touba, hier:Voici Les promesses de Ouattara aux populations

Visite d'Etat / Ce qui s'est passé à Touba, hier: Les promesses de Ouattara aux populations

Le Président de la République, SEM Alassane OUATTARA, a animé ce jeudi 23 juillet 2015, dans la matinée, un giga meeting à Touba, Chef – lieu de la Région du Bafing, au 2ème jour de sa visite d’Etat dans le District du Woroba, qui regroupe les Régions du Worodougou, du Béré et du Bafing.

S’adressant aux populations de la ‘’Cité de l’Arbre céleste’’, le Président de la République a d’abord exprimé son émotion et celle de la Première Dame, Mme Dominique OUATTARA, devant leur mobilisation ‘’exceptionnelle’’, empreinte de ‘’chaleur’’. Mais il a précisé qu’en réalité, il n’en était pas surpris, en raison des liens très forts qui les (lui et son épouse) unissent au Bafing.

Evoquant les raisons pour lesquelles il a décidé de venir au Bafing, maintenant, le Président Alassane OUATTARA a souligné que c’est parce que les chantiers engagés dans la Région n’étaient pas très avancés. Mais aussi parce qu’il était à la tâche pour le pays tout entier afin de ne pas faire ‘’honte’’ à ses parents ; avec pour objectif essentiel, l’amélioration du quotidien de chaque Ivoirien. Et, maintenant que le pays est sur les rails, il a jugé opportun de venir à Touba pour les saluer et surtout les remercier pour leurs prières, bénédictions et leur soutien qui lui ont permis de présider aux destinées de la Côte d’Ivoire.

A cet égard, le Chef de l’Etat a rendu un vibrant hommage à certains dignes fils du bafing, qui ne sont plus de ce monde, en particulier à feu Abdoulaye FADIGA, premier Gouverneur de la BCEAO, un homme ‘’exceptionnel’’ et de grandes ‘’qualités’’, pour qui il avait beaucoup de ‘’respect’’ et ‘’ d’admiration’’ ; ainsi qu’à feu BAMBA Vamoussa, ex- Ministre de l’Education, un homme’’ courageux et généreux’’, qui était pour lui et la Première Dame, Mme Dominique OUATTARA, un ‘’ami’’. A ses hommages, il a associé les nombreux cadres originaires de Touba qui oeuvrent au quotidien à la bonne marche du pays.

Abordant le chapitre des réalisations, le Président de la République a indiqué qu’il est dans le Bafing, certes pour manifester sa ‘’gratitude’’ à ses parents, mais aussi pour apprécier l’état d’avancement des chantiers lancés dans la Région. Des chantiers qui, a-t-il révélé, ont nécessité des investissements à hauteur de 17 milliards de F CFA dans le cadre du PPU (Programme Présidentiel d’Urgence) et dans
divers domaines : adduction en eau potable, électrification, santé, éducation, bitumage de 6 km de voirie à Touba.

Dans ce cadre, le Président Alassane OUATTARA a annoncé pour les mois et années à venir, le lancement d’un nouveau programme d’investissement dans la Région du Bafing estimé à 80 milliards de F CFA, toujours dans les mêmes secteurs ; notamment dans le domaine de l’éducation avec l’école et la scolarisation obligatoires des enfants, en particulier de la jeune fille.

Dans ce programme, a –t-il ajouté, l’électricité figurera également en bonne place, avec un investissement de 8 milliards de F CFA d’ici à fin 2015 ; ce qui induira près de 375 emplois directs. En attendant 2016 où un investissement de 5 milliards de F CFA est également prévu pour la réhabilitation du réseau électrique de Touba.

La relance du projet soja dès 2016, sera aussi, selon le Chef de l’Etat, un programme majeur qui va bénéficier d’un investissement de 16 milliards de F CFA pour une production de 45.000 tonnes de graines de soja. Ce sera, a-t-il précisé, une réponse concrète à la problématique de l’emploi.

L’un des engagements forts pris par le Président Alassane OUATTARA au cours de son adresse aux populations du Bafing, a été l’annonce du bitumage de l’axe Touba- Séguéla (une doléance essentielle pour les populations) et de l’aéroport de Touba.

Toutefois, il a promis de faire beaucoup ‘’plus’’ pour Touba mais également pour l’ensemble du pays grâce à la paix et à la sécurité retrouvées ; ainsi que grâce au Rassemblement des enfants de feu le Président Félix HOUPHOUET- BOIGNY, au sein du RHDP (Rassemblement des Houphouétistes pour la Démocratie et la paix). Une alliance qui, pour lui, est le ‘’gage de la stabilité’’ non seulement de la Côte d’Ivoire, mais aussi de la sous- région ouest africaine. Aussi, a-t-il souhaité le renforcement du RHDP et sa transformation en un parti unifié après la prochaine élection présidentielle.

Le Président de la République a saisi cette occasion pour rendre un vibrant hommage à son ‘’aîné’’, SEM Henri KONAN BEDIE, Président du PDCI- RDA, pour son ‘’Appel de Daoukro’’, qui donne de bonnes ‘’perspectives’’ de ‘’ paix, de stabilité et de progrès’’ pour le pays et pour nos enfants.

Après avoir félicité l’équipe gouvernementale dirigée par le Premier Ministre, M. Daniel Kablan DUNCAN, le Chef de l’Etat a appelé tous les fils et filles du pays à l’union et au rassemblement ; afin de faire de la Côte d’Ivoire, un pays ‘’moderne, modèle et admiré de tous’’.

Il a également appelé de tous ses voeux à la tenue d’une élection présidentielle ‘’apaisée et démocratique’’ qui puisse faire la ‘’fierté’’ de l’Afrique, avec un taux de participation élevé. Il rêve d’une élection où l’on pourrait annoncer les résultats définitifs dès le premier tour. Pour le Président de la République, cette élection présidentielle d’octobre 2015 doit permettre de tourner définitivement la page noire de l’histoire de notre pays.

Pour terminer, il a invité tous les fils et filles du District du Woroba en général et du Bafing en particulier à l’union, l’entente et la réconciliation.
Comme il le fait dans chacune des villes visitées, le Président Alassane OUATTARA a également fait à Touba, des dons en matériels roulants au Corps préfectoral, en engins de salubrité et en Ambulances ainsi que des dons en numéraires. Les populations ont également fait des dons au couple présidentiel.
Au terme de sa visite d’Etat de 48 heures dans la Région du Bafing, le Chef de l’Etat s’est rendu à Séguéla, Chef- lieu de la Région du Worodougou où il a présidé un Conseil des Ministres dans l’après- midi.

Du traditionnel point de presse fait par le Porte- parole du Gouvernement, le Ministre de la Poste et des TIC, M. Bruno KONE, l’on retiendra que le Conseil a adopté une communication relative au bilan de la campagne 2015 de commercialisation de la noix de cajou. Selon le Porte- parole du Gouvernement, les résultats de cette campagne ont été ‘’excellents’’.

Notamment parce que la production a continué de croître très ‘’fortement’’, passant de 500.000 tonnes en 2013 à 625.000 tonnes à ce jour ; et la qualité des noix s’est améliorée ainsi que les prix bord champ qui sont passés de 150 F CFA à 410 F CFA en 2015, avec des pointes allant même à 625 F CFA dans certaines localités.

Selon le Ministre Bruno KONE, le chiffre d’affaires de l’ensemble de la filière est passé de moins de 200 milliards de F CFA en 2013 à 337 milliards de F CFA en 2015. Dans le même temps, les revenus distribués aux producteurs sont passés de 75 milliards de F CFA à 256 milliards de F CFA.

Notons que demain, vendredi 24 juillet 2015, le Président de la République animera deux meetings, à Mankono, dans la matinée, et à Kounahiri, dans l’après- midi.

SourcePrésidence

Comments

comments

What Next?

Related Articles

Leave a Reply

Submit Comment