08172018Headline:

Voici 21 secrets que vous ignorez sur Vladimir Poutine

Vladimir Poutine a prêté serment pour son quatrième mandat en tant que président de la Russie, le 7 mai 2018. Cinq mille invités étaient présents pour assister à son investiture au Kremlin. Voici 21 choses que vous devriez savoir sur l’homme qui dirige la Russie depuis 18 ans, d’abord en tant que premier ministre, puis en tant que président.

Des débuts modestes
Poutine est né le 7 octobre 1952. Il a grandi dans un immeuble d’appartements de Saint-Pétersbourg, anciennement Leningrad, la ville russe ravagée par la Seconde Guerre mondiale. Il partageait un appartement du cinquième étage avec ses parents et ses deux frères.

Père de famille
Il s’est marié avec Lyudmila Putina, avec qui il a eu deux filles : Mariya Putina et Yekaterina Putina. Les filles sont allées à l’école avec des noms d’emprunt, pour des raisons de sécurité. En avril 2014, Poutine et sa femme se sont séparés après 31 ans de mariage.

Une Apple Watch inspirée de Poutine
La Apple Watch plaquée or, qui illustre la silhouette de Moscou et l’aigle à deux têtes de l’armoirie russe, a été fabriquée par le bijoutier russo-italien Caviar Perna Penna et coûte 3 073 dollars américains (197 000 roubles).

L’explorateur sous-marin
Le 18 août 2015, le président russe a été photographié pendant qu’il faisait un tour de mini-sous-marin pour explorer l’épave engloutie d’un navire de commerce byzantin du 10e siècle. Poutine visitait alors la Crimée, annexée par la Russie en 2014. Il avait déjà fait une plongée similaire à bord d’un submersible, en 2013, pour explorer l’épave d’une frégate dans le golf de Finlande.

La couverture du « Time »
Le réputé photographe Platon a immortalisé Poutine pour la couverture du magazine Time. Il s’agissait d’un simple portait, mais il lui a néanmoins permis de remporter le prix World Press Photo en 2008. Durant la séance photos, Platon et Poutine ont découvert qu’ils partageaient un amour profond des Beatles. Platon aurait ensuite dépensé 2 000 dollars américains en frais téléphoniques pour raconter son expérience.

Diapositive 6 sur 22: La couverture du « Time » : Le réputé photographe Platon a immortalisé Poutine pour la couverture du magazine « Time » (photo). Il s’agissait d’un simple portait, mais il lui a néanmoins permis de remporter le prix World Press Photo en 2008. Durant la séance photos, Platon et Poutine ont découvert qu’ils partageaient un amour profond des Beatles. Platon aurait ensuite dépensé 2 000 dollars américains en frais téléphoniques pour raconter son expérience.

Le champion d’arts martiaux
Il a commencé le judo en 1964. Devenu un artiste martial chevronné, Poutine a décroché sa ceinture noire cinquième dan de judo en 2001, puis le neuvième dan — le plus haut grade — de taekwondo en 2013 et son huitième dan de karaté en 2014.

Un politicien athlétique
Poutine aime être actif : il adore la pêche, l’équitation, le rafting, la plongée, le ski et le hockey. Il fréquente aussi un gymnase en plein air où il fait de la musculation.

Diapositive 8 sur 22: Un politicien athlétique : Poutine aime être actif. Il adore la pêche, l’équitation, le rafting, la plongée, le ski et le hockey. Il fréquente aussi un gymnase en plein air où il fait de la musculation. Photo : Poutine profite de vacances en Sibérie pour faire un peu de natation, le 3 août 2009.

L’amoureux des bêtes
Le président russe est un amoureux des chiens. Il a nommé son berger bulgare Buffy (à doite) après avoir lancé un concours national pour lui trouver un nom. Son autre chien, Yume, est un akita (à gauche). La plupart de ses animaux lui ont été offerts en cadeau, incluant la chèvre Skazka, un cheval miniature nommé Vadik et un tigre de Sibérie.

Les liens avec le KGB
Après un passage à l’école de droit, Poutine s’est joint au KGB (l’agence de sécurité principale de l’Union soviétique avant sa dissolution en 1991) pour s’élever au rang de lieutenant-colonel. Au cours de cette période, il a été affecté en Allemagne de l’Est pour recruter des espions pour le gouvernement.

Les liens avec Lénine
Le grand-père de Poutine, Spiridon Ivanovich Poutine, a été chef cuisinier à la maison de campagne de Lénine, avant de devenir le cuisinier de Staline. Spiridon est décédé alors que Poutine avait 13 ans.

Expert en allemand
En plus du russe, Poutine parle couramment allemand, langue qu’il a apprise à l’école secondaire. Il a d’ailleurs servi d’interprète à la chancelière allemande Angela Merkel durant sa visite en Russie en 2013. Il parle rarement anglais, mais a appris la langue pendant ses missions avec le KGB en Europe.

Une campagne puissante
Poutine a gagné à maintes reprises l’approbation des citoyens russes. Aux élections, il a remporté 53 % des votes en 2000 et 73 % en 2004, tandis que son allié Medvedev a remporté 70 % des votes en 2008. D’après un sondage fait par le Centre de recherches Pew en juin 2017, 87 % des Russes font confiance à Poutine en matière de gestion des problèmes mondiaux.

Chrétien orthodoxe
Le père de Poutine était athée et sa mère était une fervente chrétienne orthodoxe. Cette dernière l’a secrètement fait baptiser à l’Église orthodoxe quand il était enfant, car à l’époque, les pratiquants de la religion étaient persécutés.

Un mordu du sport
Le président russe ne rate aucune occasion d’encourager le sport en Russie. En 2010, il a signé une entente avec le patron de la Formule 1 Bernie Ecclestone pour amener la F1 en Russie pendant une période de sept ans, soit de 2014 à 2020.

Un amateur de montres
Poutine est un grand amateur de montres et sa montre la plus chère est une A. Lange & Söhne Tourbograph « Pour Le Mérite » d’une valeur de 500 000 dollars américains (photo) avec un boîtier en or 18 carats, un cadran en argent, un bracelet en crocodile et une vitre en verre saphir. Il porte ses montres sur son poignet droit afin d’éviter que la couronne frotte contre son poignet.

Un amour pour la nature
Après avoir traqué les tigres et s’être fait prendre en photo avec des ours polaires, Poutine a mené son amour de la nature à un autre niveau lorsqu’il est monté à bord d’un deltaplane motorisé dans le district de Yamalo-Nenets, le 5 septembre 2012, dans le but de guider les grues de Sibérie vers leur voie de migration.

Talent musical
Poutine a poussé la note en chantant Blueberry Hill de Fats Domino lors d’un événement caritatif à Saint-Pétersbourg devant un public constitué, entre autres, de Sharon Stone, Kevin Costner et Goldie Hawn. Son porte-parole a dit qu’il avait appris les paroles dans un cours d’anglais.

Fait en Russie
Poutine préfère les voitures de fabrication russe. Il conduit une Lada Kalina jaune, une Volga GAZ-21 ivoire et une Niva noire. À l’époque où il était président des États-Unis George W. Bush a pris le volant de la Volga lors d’une de ses visites en Russie. Poutune possède toutefois des voitures fabriquées ailleurs, dont une Mercedes S 600 Guard Pullman et une Mercedes Geländewagen.

Pilote de bombardier
Poutine a copiloté un bombardier d’eau pour éteindre deux des centaines de feux de forêts qui ravageaient l’ouest de la Russie en 2010. Des reportages télévisés le montraient même peser sur le bouton qui libérait des centaines de litres d’eau sur les feux.

Poutine, la marque
Partout en Russie, on peut trouver des t-shirts à l’effigie de Poutine dans les magasins de souvenirs. La marque Poutine vit aussi à travers Putinka, une vodka distillée par la Moscow Distillery Cristall, le caviar Gorbusha Putina et les conserves PuTin fabriquées à la conserverie Astrakhan.

Poutinismes
Poutine a popularisé plusieurs expressions durant ses séances de questions annuelles, pendant lesquelles il répond aux interrogations des gens de partout en Russie. Un exemple de ces expressions colorées est « tondre un cochon », une phrase qu’il a utilisée quand on lui a demandé pourquoi il n’avait pas extradé la lanceur d’alerte Edward Snowden en 2013. Poutine a répondu que la situation n’en valait pas la peine : « C’est comme tondre un cochon : trop de cris pour peu de laine. »

Diapositive 21 sur 22: Poutine, la marque : Partout en Russie, on peut trouver des t-shirts à l’effigie de Poutine dans les magasins de souvenirs. La marque Poutine vit aussi à travers Putinka, une vodka distillée par la Moscow Distillery Cristall, le caviar Gorbusha Putina et les conserves PuTin fabriquées à la conserverie Astrakhan.

 

Imantin

Comments

comments

What Next?

Recent Articles

Leave a Reply

Submit Comment