05222019Headline:

Voici Pourquoi les ministres de Ouattara sont presque tous candidats aux législatives 2016

25 sur 37 ministres font campagne actuellement pour le poste de Député dans leurs localités d’origines ou dans une circonscription choisie par la direction du Rassemblement des Houphouetistes pour la démocratie et la paix (Rhdp).

Parmi ces candidats figurent Kablan Duncan, premier ministre, qui jusque-là n’avait brigué aucun poste électif, c’est aussi le cas, du tout-puissant ministre de la Sécurité et de l’Intérieur Hamed Bakayoko qui se présente dans la commune de Séguéla, sa ville natale.

Cette présence accrue des ministres du Président Alassane Ouattara taraude l’esprit des observateurs avertis de la sphère politique Ivoirienne. Le plus pertinent (selon nous, ndlr) des arguments avancés par ces observateurs est le fait que, près de 70 % des ministres-candidats ne figurons pas dans le prochain gouvernement prévu, selon des indiscrétions dans le mois de Janvier.

Ainsi, les candidats-ministres, ne voulant pas être loin des réalités politiques veulent être député pour participer autrement à la vie de la nation. A l’Assemblée nationale, ils seront certes loin de l’exécutif mais auront leur mot à dire sur les lois. Par ailleurs, ces anciens ministres  donneront un poids aux camps RHDP au sein du Parlement.

Ne l’oublions pas, la mise en place d’une nouvelle constitution nécessite de facto un ensemble de loi pouvant parfaire son application. Alassane Ouattara en laissant ses ministres se présenter à une élection de député souhaite (C’est notre analyse) avoir un parlement qui comprend mieux la nouvelle constitution.

Alassane Ouattara procèdera-t-il comme François Fillon en 2007 en France? Alaors premier ministre, il avait indiqué qu’il ne reconduirait pas les ministres qui n’auraient pas réussi à se faire élire dans leur circonscription. Justification : « on ne peut pas avoir la responsabilité de conduire un ministère, et ne pas avoir la confiance des habitants de son territoire ».

Etant dans l’exécutif pendant son élaboration, ses ministres comprennent les contours, l’idéologie du Président Alassane Ouattara que les députés. Illico, ils pourront échanger avec les populations et véhiculer le bon message du président.

Moïse Bokbi

lebabi

Comments

comments

What Next?

Related Articles

Leave a Reply

Submit Comment