07272017Headline:

Voici pourquoi Youan Bi Angénor (Cojep) accuse : ” C’est Ouattara le nouveau parrain de Blé Goudé”

ble goude500

La crise au Congrès panafricain pour la justice et l’égalité des peuples (Cojep) n’est pas prête de s’estomper.

En effet, le samedi 22 août 2015, Youan Bi Angénor a ouvertement accusé Charles Blé Goudé de rouler pour Pascal Affi N’Guessan et Alassane Ouattara. « Il est clair que ce Cojep et Charles Blé Goudé ont tourné le dos au président Laurent Gbagbo. C’est même un euphémisme que de dire que Charles Blé Goudé soutient Affi N’Guessan. Mais, c’est bien Alassane Ouattara son nouveau parrain », a-t-il accusé.

Faut-il le souligner, c’est après la tenue d’un congrès à Grand-Alépé, les 14, 15 et 16 août 2015, par ses adversaires et la création d’un parti politique, que Youan Bi Angénor a pris des mesures. Il a annoncé la formation d’une nouvelle équipe à la tête du Cojep. La décision n°001/2015 du 21 août 2015 qu’il a prise, indique que de nouveaux membres du Conseil exécutif national sont nommés. Il s’agit de Oula Anselme qui occupe désormais le poste de Secrétaire national de l’Union des jeunes du Cojep, de Yéboua Kobéna James qui devient Secrétaire national chargé de la Cellule des enseignants de cette formation politique.

Il a annoncé « qu’en raison de la création d’un parti politique par certains camarades dont Charles Blé Goudé, membre fondateur et président du Cojep, lui-même, il est considéré comme démissionnaire de fait, provoquant ainsi une vacance à la tête du mouvement ». Il s’est présenté comme le nouveau président délégué du Cojep en attendant un prochain congrès. A l’en croire, d’autres nominations devraient intervenir dans les jours à venir. Il en a profité pour commenter l’actualité politique nationale. « Nous allons continuer la lutte sans relâche pour obtenir la restauration de la démocratie. Que le président Ouattara sache que le Cojep de Gbagbo est là et ne mourra pas car, au moment où on attend de lui une sortie honorable du jeu politique depuis 2000, il est occupé à continuer de diviser. Camarades militants, il ne faut pas désespérer de la lutte, car la cause demeure noble », a-t-il lancé à l’endroit de ses partisans.

Hervé KPODION

 linfodrome.com

Comments

comments

What Next?

Related Articles

Leave a Reply

Submit Comment