03262017Headline:

Voyage de Soro au Gabon – Interpol aurait saisi le ministère de l’intérieur gabonais

Guillaume Soro

«Les services d’Interpol ont interpelé lundi les services du ministère de l’intérieur gabonais au sujet de l’arrivée annoncée à Libreville de l’ivoirien Guillaume Soro, flanqué par un mandat d’arrêt international émis par le Burkina Faso», écrit le site koaci.com qui annonce tenir l’information d’officiels gabonais.

«Soro est également poursuivi par la justice française dans une autre affaire…Interpelés sur la question, les autorités gabonaises lui auraient assuré qu’il ne serait pas arrêté sur le sol gabonais par les services de police internationale», poursuit le même site.

Une situation identique à celle de Omar El Béchir en visite en Afrique serait à craindre. En effet, le président soudanais visé par un mandat de la CPI, avait créé un imbroglio diplomatique durant une de ses visites au pays du président Zuma en 2015. Une ONG locale avait saisi la justice sud-africaine dans le but de forcer les autorités locale a appliquer le mandat d’arrêt de la CPI. Omar El Béchir avait été contraint de quitter précipitamment l’Afrique du sud plus tôt que prévu par son agenda.
Une visite de Soro Gabon pourrait conduire à un contentieux diplomatique entre ce pays et le Burkina Faso.

SK avec Koaci.

Comments

comments

What Next?

Related Articles

Leave a Reply

Submit Comment