02022023Headline:

Washington et Canberra invitent le Japon à déployer des forces en Australie

Les Etats-Unis et l’Australie ont invité mardi l’armée japonaise à déployer des forces par rotations en Australie, s’engageant à présenter un front uni face aux ambitions militaires de la Chine.

«Ce qui est vraiment important, c’est que nous réalisons cela pour créer un équilibre dans notre région, en impliquant d’autres pays de la région, et nous avons hâte d’avoir davantage d’échanges avec le Japon», a déclaré à la presse le ministre australien de la Défense, Richard Marles.

«Nous allons nous rendre au Japon à la fin de la semaine et nous inviterons le Japon à participer à davantage d’exercices avec l’Australie et les Etats-Unis», a ajouté Richard Marles, au cours d’une conférence de presse réunissant les ministres de la Défense et des Affaires étrangères australiens et américains, à l’issue de discussions à Washington.

Le ministre américain de la Défense Lloyd Austin a précisé que les alliés souhaitaient que le Japon participe à des opérations conjointes en Australie, où les Etats-Unis déploient depuis 2012 à Darwin (nord) quelque 2000 Marines par rotations de six mois.

Les ministres de la Défense et des Affaires étrangères australiens ont indiqué en outre à la presse s’être mis d’accord à Washington pour renforcer les interactions militaires avec les Etats-Unis.

Le chef du Pentagone a précisé que les Etats-Unis et l’Australie s’étaient mis d’accord pour augmenter les rotations de bombardiers, de chasseurs, de soldats de l’US Army et de la Navy.

«Nous avons décidé d’améliorer la coopération de défense trilatérale et d’inviter le Japon à rejoindre nos initiatives de posture de défense en Australie», a-t-il dit.

Le Japon a cherché ces dernières années à renforcer sa coopération avec l’Australie, mais les relations de défense sont plus sensibles, en raison du pacifisme officiel de Tokyo depuis la Seconde guerre mondiale.

Comments

comments

What Next?

Recent Articles