04152024Headline:

Yopougon gesco: Bictogo et les déguerpis saluent les mesures prises par le gouvernement

Au cours d’une rencontre le jeudi 14 mars 2024 à Yopougon, la ministre de la Solidarité, Myss Belmonde Dogo et le maire Adama Bictogo, ont partagé les mesures prises par le gouvernement en vue du relogement des populations déguerpies.

En effet, lors du conseil des ministres du mercredi 13 mars 2024, le gouvernement, sur approbation du Chef de l’État, Alassane Ouattara, a pris des mesures en vue du relogement des populations déguerpies. Il a donc été décidé que soit offert à chaque famille locataire déguerpie de Gesco dans la commune de Yopougon, la somme de 250.000 CFA. Un terrain de 100 m² sur un nouveau site et la somme d’1 million de Fcfa seront remis aux propriétaires des maisons détruites, possédant des titres fonciers, en vue de démarrer les travaux de leur nouvelle bâtisse.

Nous devons continuer de rester solidaire les uns à côté des autres. En prenant, la parole, la ministre de la Cohésion Nationale, de la Solidarité et de la Lutte contre la Pauvreté, Myss Belmonde Dogo, au nom du gouvernement, est revenue sur un élément essentiel, en plus des annonces faites plus haut. ” Vous aurez droit à l’accession à la pleine propriété au bout de 25 ans contre le paiement d’un bail de 10 000 Fcfa par mois”. Elle a par ailleurs, annoncé un programme de formation et d’insertion professionnelle en faveur des jeunes des zones impactées et remis, séance tenante, la somme de 3 millions de Fcfa aux populations.

Le maire, Adama Bictogo, s’est dit heureux et soulagé par ces mesures arrêtées par le gouvernement.

Il a précisé que tous les détenteurs de titre de propriété auront un traitement particulier de leur dossier. Le premier magistrat de la commune, a annoncé, un programme spécial de réinstallations pour les familles les plus modestes, et, lancé un appel à la continuité de l’entraide entre les populations. « Je voudrais profiter pour dire merci au chef, au guide religieux, à tous ceux qui ont su recevoir les familles en détresse. Ce n’est pas fini. Nous devons continuer de rester solidaires les uns à côté des autres. », a-t-il indiqué.

Aimée Ouédraogo, porte-parole des familles déguerpis, a remercié le Président Ouattara et le gouvernement pour l’aide reçue. « Je veux dire merci au président de la République. Merci d’avoir pensé à nous et de nous aider à quitter la rue. », a-t-elle transmis.

What Next?

Recent Articles