12172017Headline:

Yopougon/Procès des disparus du Novotel: un temoin revèle il y avait une liste de personnes recherchées

N’Guessan Assi, réceptionniste en chef de l’hôtel Novotel,  qui a témoigné devant le tribunal de Yopougon, ce jeudi 23 mars, a expliqué à la Cour que le commando qui s’est présenté dans ce réceptif le 4 avril 2011, au plus fort de la crise postélectorale, avait une liste sur laquelle était inscrit les noms de personnes qu’il disait rechercher.

« Les gens sont arrivés avec une liste de personnes qu’ils recherchaient, selon eux. Ne les trouvant pas parmi les gens qui étaient présents dans le hall, ils ont demandé à voir le directeur auprès de qui je les ai conduits. C’est au moment où ils s’entretenaient avec le directeur (Stéphane Di Rippel) que M. Lambelin a ouvert sa porte et ils sont repartis avec eux », a expliqué M. N’Guessan.

L’aide de camp du général Dogbo Blé Brunot, Goué Bi Christian a, lors de son témoignage, expliqué ne rien savoir sur cette affaire, car il était en mission hors du palais présidentiel au moment des faits. L’audience se poursuit mardi.

Le 4 avril 2011, au plus fort de la crise postélectorale, Yves Lambelin, Stéphane Frantz Di Rippel, Raoul Adeossi et Chelliah Pandian ont été enlevés à l’hôtel Novotel, au Plateau.

 Avec  AIP

Comments

comments

What Next?

Recent Articles

Leave a Reply

Submit Comment