02082023Headline:

Zambie: la police ouvre une enquête après la découverte de 27 migrants à Lusaka Publié le : 12/12/2022 – 15:05

Vingt-six migrants éthiopiens ont été retrouvés morts dimanche 11 décembre au bord d’une route au nord de Lusaka, la capitale de la Zambie. Un pays qui sert de point de passage de l’immigration clandestine vers l’Afrique du Sud. La police a ouvert une enquête

Ce sont les habitants du quartier de Ngwerere, dans la banlieue de Lusaka, qui ont alerté la police après avoir découvert à l’aube le 11 décembre matin les corps au bord de la route.

Une fois sur place, la police a trouvé une personne encore en vie et « haletante » parmi les corps jetés le long d’une route. Elle a été transportée d’urgence à l’hôpital. Les 26 autres ont été conduits à la morgue pour autopsie. La police a ouvert une enquête, mais elle précise déjà dans un communiqué qu’il s’agit d’hommes âgés de 20 à 38 ans, probablement estime-t-elle des citoyens éthiopiens morts de « faim et d’épuisement ».

La Zambie est un des pays de transit pour les migrants originaires d’Afrique orientale qui tentent de rejoindre illégalement l’Afrique du Sud, en quête d’un emploi. En octobre, c’est au Malawi que l’on avait retrouvé 30 corps inanimés de migrants éthiopiens.

Comments

comments

What Next?

Recent Articles