12112017Headline:

Zimbabwe: Ouattara demande à Mugabe de partir du pouvoir dans la dignité

Alors que l’armée annonçait vendredi matin que Mugabé restait son chef, le chef de l’État ivoirien demande à son homologue du Zimbabwe de quitter le pouvoir et de céder sa place à une nouvelle génération dirigeante.

Alassane Ouattara a lancé ce message à l’homme fort du Zimbabwe en ce moment confronté à des problèmes avec son armée, juste après le lancement du SARA comme relevé sur place par KOACI.

Condamnant les coups de forces, le chef de l’État ivoirien a annoncé qu’il a rencontré le vieux président dans les années 1984, 1985.

Il a confié qu’il a donné sa position au Président de l’UA, Alpha Condé sur le départ de Robert Mugabé.

« Il faut que le Président Mugabé quitte ses fonctions dans la dignité et cède son fauteuil. Les temps ont changé, »a déclaré Alassane Ouattara.

« Nous voulons que la dignité de ce vieux combattant soit respectée, » a ajouté. Ouattara sous des applaudissements.

Il a conclu que le départ de Mugabé est un appel aux autres chefs d’État et hommes politiques.

Cette sortie du Président ivoirien a été diversement interprétée dans la salle comme constaté sur place.

Certains estiment qu’il veut régler ses comptes avec le vétéran qui avait pris position en faveur de Gbagbo lors de la crise post-électorale de 2010 et qui, alors président de l’UA, avait décliné l’invitation ivoirienne pour les festivités de retour de la BAD.

D’autres soutiennent qu’il a fait preuve de bravoure en dénonçant l’attitude des chefs d’État qui veulent s’éterniser au pouvoir.

Koaci

Comments

comments

What Next?

Recent Articles

Leave a Reply

Submit Comment