07272017Headline:

20 Burkinabés arrêtés par l’armée libérienne expulsés en Côte d’Ivoire

burkinabe

Une vingtaine de personnes, arrêtées par l’armée libérienne dans les forêts de Tara et Tassara, depuis le 4 mars 2016,ont été remises, samedi, aux autorités ivoiriennes à Pékan-Barrage à la frontière Côte d’ivoire-Libéria. Ces personnes auraient été incarcérées dans les prisons de Zwedru à 12 km des frontières ivoiriennes.

Aucune autorité de Toulépleu ne s’est pour l’instant prononcée sur leur situation. Cependant entassées en petits groupes au groupe scolaires 1 et 3 de Toulépleu à quelques mètres du camp militaire BSO (Bataillon de Sécurisation de L‘Ouest) et de la brigade de gendarmerie, ces personnes, qui seraient d’origine burkinabé, affirmaient ne pas avoir mangé « depuis près d’une semaine ».

AIP

Comments

comments

What Next?

Recent Articles

Leave a Reply

Submit Comment