09302022Headline:

Des dizaines de civils ont été tués après l’attaque d’une localité du nord du Mali par des djihadistes affiliés à l’organisation État islamique et des combats avec d’autres groupes armés de la région, y compris des djihadistes rivaux, ont indiqué ce vendredi 9 septembre un élu local et un responsable de groupe armé.

Talataye, à environ 150 km de Gao, est régulièrement le théâtre de combats depuis le début du conflit malien en 2012, étant donné sa situation à la confluence des zones d’influence de différents groupes armés.

«Ce qui nous inquiète vraiment c’est la situation humanitaire, les populations sont abandonnées à elles-mêmes», a indiqué l’élu local sous couvert d’anonymat.

Melv

Comments

comments

What Next?

Recent Articles