11192017Headline:

595 Ivoiriens en situation de détresse en Libye bientôt rapatriés

La Direction générale des Ivoiriens de l’extérieur (DGIE)a annoncé, jeudi, le rapatriement prochain de 595 Ivoiriens en situation de détresse et croupissant dans des prisons privées ou dans des maisons de passeurs en Libye.

La première vague de ce contingent devrait arriver le 14 novembre, a précisé le directeur général des Ivoiriens de l’extérieur, Issiaka Konaté, qui a dit atteindre l’autorisation du Gouvernement ivoirien.

Ce rapatriement qui se fera avec l’appui de l’Organisation internationale pour les migrants (OIM) et de l’Union européenne comprend 19 personnes âgées de moins de 10 ans et deux enfants de sept et huit mois, a fait savoir M. Konaté qui présentait le bilan des activités de sa direction.

Ces rapatriés vont bénéficier d’une assistance d’urgence qui se faire par une prise en charge psychologique et d’un soutien financier.

Le directeur général des Ivoiriens de l’extérieur a par ailleurs annoncé la mise en place d’un Comité régional de migration notamment dans les zones de transit.

A ce jour, ce sont environ 1400 migrants ivoiriens en situation de détresse ont été ramenés par le Gouvernement ivoirien, rappelle-t-on. La Côte d’Ivoire reste en effet l’un des principaux pourvoyeurs de migrants avec 7904 « présumés » Ivoiriens, en quatrième position derrière le Nigeria, le Sénégal et la Guinée.

kkf/cmas/ AIP

Comments

comments

What Next?

Recent Articles

Leave a Reply

Submit Comment