10182017Headline:

Afrique du Sud: Acculé, Jacob Zuma annonce qu’il ne démissionne pas-les raisons

Jacob zuma

Dans une adresse très attendue à la nation,  Jacob Zuma a présenté vendredi ses excuses au lendemain du verdict de la Cour constitutionnelle qui, jeudi, a jugé qu’il avait violé la Constitution en omettant de rembourser l’argent public pris pour la réfection de son domicile privé.

Je m’excuse, en mon nom et au nom de mon gouvernement. Je demande instamment à toutes les parties àrespecter le jugement et s’y conformer.” s’est expriméJacob Zuma qui a reconnu et respecter la décision de la Cour à son encontre alors que l’opposition attendait une démission.

Après avoir annoncé qu’il remboursera ce qu’il a pris, le président sud africain a indiqué que le jugement qu’il qualifié de “bonne leçon”, servira à renforcer l’Afrique du Sud. “Le jugement a été très utile … il y a des leçons à tirer pour nous tous, pour la gouvernance à l’avenir ” a poursuivi Zuma.

Ce dernier a également annoncé un durcissement au niveau du contrôle des marchés publics qui pourraient ouvrir sur des poursuites judiciaires des politiciens du pays en cas de magouilles constatées.

A peine le discours terminé que l’Alliance Démocratique (principal parti d’opposition, ndlr) affichait son désarrois sur internet. “Le non démission de Zuma est une insulte à tous, le parlement doit agir” publiait sur twitter la “democratic alliance”.

Julius Sello Malema s’est pour sa part interrogé de savoir si Zuma prenait les sud africains pour des “fous”.

Depuis 2009 les frais de rénovation de la résidence privée deJacob Zuma  sont estimés à 20 millions d’euros. Reste à savoir si Zuma dispose de cette somme pour assumer l’annonce du jour.

Comments

comments

What Next?

Recent Articles

Leave a Reply

Submit Comment