01222017Headline:

Afrique du Sud-Destitution: Ce que les députés preparent contre Zuma

Jacob zuma

Selon la porte-parole de l’Assemblée Nationale, les députés sud-africains débattront le mardi 5 avril prochain d’une motion de destitution du Président Jacob Zuma, et ce en raison de la violations des lois anti-corruption inscrite dans la Constitution de leur pays.

Jacob Zuma avait longuement rejeté les accusations faisant état de financement de la rénovation de sa résidence privée grâce aux fonds publics. Ce scandale implique plus d’une vingtaine de millions de dollars. Dans un discours à la nation dans la soirée du vendredi 1er Avril dernier, le Président Sud-Africain s’est excusé et reconnu son tort, tout en s’engageant à rembourser les frais engagés à titre privé.

La justice a estimé que la piscine, le poulailler, l’enclos pour bétail et le centre pour visiteurs du domaine de Nkandla n’avaient aucun lien avec la sécurité présidentielle, censée justifier ces dépenses.

A la suite du verdict de la justice sud-Africaine, Jacob Zuma subit des pressions de toute part, y compris de sa formation politique, l’ANC, pour le contraindre à la démission.

Kouamé L.-Ph. Arnaud KOUAKOU-Burkina24

Source: BBC Afrique

Comments

comments

What Next?

Recent Articles

Leave a Reply

Submit Comment