09212019Headline:

Afrique du Sud: Deux hauts responsables de l’ANC , parti au pouvoir, ont rendu leurs démissions suite à des accusations d’inconduites sexuelles.

 Jeudi 28 Février 2019 – Deux hauts responsables de l’ANC , parti au pouvoir, ont rendu leurs démissions suite à des accusations d’inconduites sexuelles .

Il s’agit du porte-parole de l’ANC Pule Mabe  et Zizi Kodwa, qui était porte-parole par intérim pendant l’enquête sur l’affaire Mabe.

Le porte-parole de l’ANC Pule Mabe a été accusé en décembre dernier par son ancienne assistante de violence psychologique et d’avoir fortement réduit son salaire mensuel, à 15.000 rands (952 euros) après qu’elle eut repoussé ses avances sexuelles.

D’un autre côté , Zizi Kodwa, qui était porte-parole par intérim pendant l’enquête sur l’affaire Mabe , fait lui aussi face depuis la semaine dernière à des accusations de viols .

Selon le secrétaire général de l’ANC, Ace Magashule, ces deux membres éminents du parti de l’ancien président Nelson Mandela avaient choisi de démissionner pendant l’enquête sur ces allégations.

Pour l’heure , les deux hommes ne se reconnaissent pas dans ces accusations .

Ce n’est pas la première que l’ANC fait face à des scandales sexuels .

Avant d’accéder au pouvoir, l’ex président Jacob Zuma avait été jugé pour une affaire de viol en 2006 .

Il avait été acquitté par la suite après avoir déclaré avoir eu des rapports sexuels consentis avec une amie de la famille âgée de 31 ans .


Lire l’article sur KOACI.com

Comments

comments

What Next?

Recent Articles

Leave a Reply

Submit Comment