09212019Headline:

Afrique du Sud: la justice a interdit de déployer en public le drapeau de l’époque de l’apartheid

La justice sud-africaine a interdit mercredi 21 août de déployer en public le drapeau de l’époque de l’apartheid, assimilé à une « incitation à la haine » à l’égard de la communauté noire.

« Raciste et discriminatoire » : c’est par ces mots que le juge Phineas Mojapelo, de la Haute-Cour de Johannesburg, a qualifié le fait d’arborer le drapeau de l’apartheid. Ce dernier a toutefois ouvert la possibilité de le faire pour des motifs artistiques ou éducationnels.

Ceux qui agitent ce drapeau en public « veulent rappeler aux Noirs l’oppression, l’humiliation, la déshumanisation dont ils se sont libérés et qu’ils ne veulent pas revivre », a expliqué le juge.
Incitation à « la haine contre les Noirs »

« Ils veulent choquer, meurtrir et inciter à la haine contre les Noirs », a-t-il ajouté dans son arrêt, répondant à une requête de la Fondation Nelson Mandela. Celle-ci avait saisi la justice après une manifestation en octobre 2017 de fermiers blancs dénonçant le meurtre des leurs, au cours de laquelle le drapeau avait été arboré.

Lire sur jeuneafrique

Comments

comments

What Next?

Recent Articles

Leave a Reply

Submit Comment