09222018Headline:

Afrique du sud: Une organisation s’excuse pour avoir mis aux enchères une nuit dans la cellule de Nelson Mandela

Une vente aux enchères qui offrait l’occasion unique de passer une nuit dans la cellule de Nelson Mandela a été remise à plus tard après que l’initiative a été condamnée par les Sud-Africains.

Des personnes nanties avaient été invitées à faire leur offre pour vivre une expérience unique au Robben Island ou Nelson Mandela a passé 18 ans de sa vie. Pour cela, il fallait débourser la somme de 250 000 dollars.

Cette initiative avait été lancée par l’organisation caritative CEO Sleepout, pour récolter des fonds destinés au financement d’un programme d’éducation des détenus. Cette organisation s’est faite un nom grâce à ces types d’actions qui consistent à vendre aux plus offrants des nuits dans des lieux bizarres.

« Ce genre de vente aux enchères n’a jamais eu lieu en Afrique du Sud. Le plus offrant recevra l’honneur de passer une nuit dans la cellule historique numéro 7, où Mandela a passé 18 ans », avait écrit l’organisation sur son site Internet.

Les intéressés avaient jusqu’au 17 juillet à minuit pour faire les offres et l’heureux gagnant devait passer une nuit dans la célèbre cellule lors du 100e anniversaire de Madiba célébré le 18 juillet.

Cependant, le musée de Robben Island n’approuve pas cette initiative.

« Nous condamnons fermement cette vente aux enchères. Nous sommes particulièrement attristés que l’héritage de Nelson Mandela soit ainsi exploité. (…) En tant que site classé au patrimoine mondial de l’Unesco, nous n’aurions même jamais envisagé de mettre aux enchères la cellule de « Madiba ». La préservation de notre patrimoine historique n’est pas négociable » a déclaré Morongoa Ramaboa , un porte-parole du musée.

CEO Sleepout a par la suite publié une déclaration pour s‘excuser d’avoir « offensé qui que ce soit », mais n’a pas renoncé à son projet.

jeune afrique

Comments

comments

What Next?

Recent Articles

Leave a Reply

Submit Comment