12142018Headline:

Afrique: Migrants africains, Israël abandonne son plan d’expulsion

Mercredi 25 Avril 2018 – Le gouvernement israélien a finalement renoncé à son projet d’expulsion de migrants, après avoir échoué à leur trouver l’asile dans un pays africain.

Faute d’avoir pu trouver un pays prêt à accepter ces dizaines de milliers de migrants notamment après un échec avec l’ Ouganda , l’Etat hébreu a renoncé mardi à son plan controversé d’expulsion.

«À ce stade, il n’est pas possible de mettre en œuvre les expulsions vers un pays tiers. Par conséquent, à compter du 17 avril 2018, l’État a interrompu les audiences dans le cadre du projet d’expulsions et aucune décision d’expulsion ne sera prise pour le moment», a déclaré le gouvernement.

Le plan visait une partie des 42 000 migrants africains principalement originaires du Soudan et d’Erythrée entrés illégalement entre 2007 et 2012 en Israël.

Le gouvernement israélien leur donnait le choix: entre partir d’ici au 1er avril , soit pour leur pays d’origine soit pour un pays tiers -, ou bien aller indéfiniment en prison.

Comments

comments

What Next?

Recent Articles

Leave a Reply

Submit Comment