01272022Headline:

Afrique : Mohamed Touré, fils du 1er président guinéen et épouse incarcérés au USA, la justice américaine réclame 167 829 000 de FCFA pour libération

Les responsables du Collectif-Libérez le couple Touré étaient face à la presse. C’était le Samedi 2 octobre au Mémorial Modibo Keïta. L’objectif était d’informer l’opinion publique de l’arrestation du fils du président Ahmed Sékou Touré aux États- Unis.

Selon la présidente du Club Ahmed Sékou Touré, Me Mariam Diawara dit que Mohamed Touré, fils du premier président guinéen Ahmed Sékou Touré et son épouse sont incarcérés aux États-Unis, depuis avril 2018, pour des problèmes familiaux, mais au relent politique dans l’indifférence totale du défunt régime d’Alpha Condé et de tous les gouvernements africains qui sont redevables du parti PDG de Ahmed Sékou Touré et du peuple de Guinée qui a osé dire au général De Gaulle lors du référendum de 1958.

Selon elle, l’acharnement contre Mohamed Touré est lié à son courage sans faille à défendre l’héritage de son père. Elle explique que la justice américaine réclame 167 millions 829 000 de F CFA pour la libération du couple Touré.

Pour Oumar Mariko, l’arrestation du couple Touré pour traite de personne a violé la souveraineté de la Guinée. Car selon lui, le ministre guinéen de la Justice a adressé une lettre de protestation aux autorités américaines pour l’absence de convention juridique entre les deux (02) pays.

Quant à Arouna Barry, il a déclaré que cette conférence de presse est le début d’une campagne d’information avec d’autres moyens de combat pour la libération du couple Touré.

Les responsables du Collectif-Libérez le couple Touré a expliqué que le choix de la date du 2 septembre n’a pas été choisi au hasard. Selon eux, elle marque l’anniversaire de l’indépendance de la Guinée. Ils invitent la jeunesse malienne à ne pas participer à la falsification des dates historiques de l’Afrique par les impérialistes et leurs relais en Afrique.

Yoro SOW

Comments

comments

What Next?

Related Articles