08182018Headline:

Algérie: Affaire Kamel Chikhi, deux hauts fonctionnaires du ministère algérien de la Défense ont été entendus par la justice.

Deux hauts fonctionnaires du ministère algérien de la Défense ont été entendus par la justice. Ils sont soupçonnés d’avoir profité des largesses de Kamel Chikhi, principal suspect dans l’enquête ouverte après une saisie record de Cocaïne à Oran.

Démis de leurs fonctions le 4 juillet, les généraux-majors Boudouaour Boudjemaâ et Mokdad Bouziane, respectivement directeur central des finances et directeur du personnel au ministère de la Défense, ont été entendus par un juge d’instruction relevant du tribunal militaire de Blida (à l’ouest d’Alger).

jeune afrique

Comments

comments

What Next?

Recent Articles

Leave a Reply

Submit Comment