09212017Headline:

Attaques de Bassam: Les 2 suspects arrêtés au Mali reconnaissentles faits et font de graves confessions

hommes suspects attaque

Les deux suspects arrêtés au Mali ont avoué avoir participé à la chaîne ayant organisé les attaques de la cité balnéaire de Grand-Bassam au Sud de la Côte d’Ivoire, indique Radio France internationale (Rfi), ce mercredi 6 avril, citant des sources proches du dossier.

Un enquêteur qui s’est confié au confrère précise que les suspects ont non seulement « reconnu » les faits mais également livré des informations « capitales » pouvant être utiles dans la suite des investigations.

La source a confirmé que cette attaque a été planifiée par Al-qaïda au Maghreb islamique (Aqmi). Mais pour parvenir à sa fin, le mouvement terroriste s’est appuyé sur des complices en Côte d’Ivoire, précisant que le bilan allait être plus lourd si le plan avait été exécuté comme prévu.

Poursuivant, Rfi a laissé entendre que les enquêteurs ivoiriens et maliens ont conclu que c’est un même noyau de terroristes, logisticiens et sous-traitants qui a participé audit projet de déstabilisation dans les trois villes: Grand-Bassam en Côte d’Ivoire, Ouagadougou au Burkina Faso et Bamako au Mali.

Le  drame survenu le dimanche 13 mars en Côte d’Ivoire a fait 19 morts et plusieurs dizaines de blessés, selon le bilan officiel. A ce jour, au moins 15 suspects ont été interpellés par la police ivoirienne. Quant à l’instigateur principal, il est toujours recherché.

SourceFraternité Matin

Comments

comments

What Next?

Recent Articles

Leave a Reply

Submit Comment