09212019Headline:

Attaques xénophobes : « Tout commence par la pauvreté (…) Nous avons la responsabilité, de créer des emplois et des opportunités pour nos citoyens » Gaelle Kamdem

Un Haut-Commissaire sud-africain Gaelle Kamdem Gaelle Kamdem :
« Tout commence par la pauvreté. Les dirigeants africains doivent créer des emplois et des opportunités pour leurs citoyens afin que nous ne soyons pas tous regroupés dans un seul pays parce qu’un seul pays ne serait pas capable d’y faire face. Si nous venions tous au Ghana, seriez-vous capable de supporter le fardeau ? C’est pourquoi je dis que la pauvreté est un crime. Il y a la pauvreté au Ghana, en Afrique du Sud, au Zimbabwe, au Nigeria. C’est la raison pour laquelle d’autres africains quittent leur pays dans l’espoir de trouver quelque chose en Afrique du Sud ».

Lulu Xingwana affirme que c’est inacceptable d’attribuer les violences en Afrique du Sud à la haine envers d’autres ressortissants africains.
« Nous avons la responsabilité, nous avons tous la responsabilité de créer des emplois et des opportunités pour nos citoyens », a-t-elle souligné.

Avec Radio Pdci

Comments

comments

What Next?

Recent Articles

Leave a Reply

Submit Comment