04182021Headline:

Benin: 5 militaires dont le commandant Azatassou condamnés pour multiples accusations

Le tribunal de première instance de Porto Novo a condamné ce vendredi 8 Janvier 2021, trois militaires à 5 ans de prison ferme.
Les faits ayant conduit à cette condamnation, remontent à 3 ans. Au petit matin du 1er janvier 2018, le commandant Azatassou et certains de ses subalternes ont séquestré le commandant du camp militaire de Kandi avant de disparaître dans la nature avec une arme de type AKM et des munitions.

Soixante et douze (72) heures après ce coup de force, le militaire Azatassou et sa suite ont été rattrapés dans leur fuite dans un arrondissement de Kandi par les éléments de la police Républicaine.

Conduits devant le procureur de la République près le Tribunal de 1ère instance de Kandi, ces éléments des forces armées béninoises, au nombre de sept, sont poursuivis pour flagrant délit d’attentat contre la sûreté de l’État, séquestration et pour non dénonciation de crime pour certains.

A l’issue des auditions, le commandant Azatassou et trois de ses complices ont été déposés en prison et trois autres militaires placés sous convocation.

A travers la décision de la cour de ce vendredi, le militaire Azatassou et ses complices qui séjournent en prison depuis 2018 passeront encore trois ans de vie carcérale avant de recouvrer leur liberté.

Operanews

Comments

comments

What Next?

Recent Articles