03232017Headline:

Bénin : Changements en série/ Patrice Talon remplace les directeurs généraux de la police et de la gendarmerie

Talon

Le nouveau président poursuit sa reprise en main du Bénin. Les directeurs généraux de la gendarmerie et de la police nationale béninoise, ainsi que leurs adjoints, ont été remplacés mercredi à l’occasion du conseil des ministres.

Le gouvernement béninois a annoncé mercredi 26 mai la nomination du lieutenant-colonel Antoine Dansou et de Idrissou Moukaïla à la tête de la gendarmerie et de la police béninoise. Aucune raison officielle n’a été communiquée mais cette décision n’est pas surprenante, leurs prédécesseurs (Didier Atchou et Émile Élomon) ayant été nommés par l’ancien président Thomas Boni Yayi.

Le communiqué du gouvernement précise que « des nominations ont été également prononcées notamment au ministère de l’Économie et des Finances, au ministère de la Justice et de la Législation, au ministère du Travail, de la Fonction publique et des Affaires sociales, au ministère des Infrastructures et des Transports, au ministère de l’Énergie, de l’Eau et des Mines et au ministère de l’Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique ».

Changements en série

« Des responsables de structures ont été aussi relevés de leurs fonctions au ministère du Cadre de vie et du Développement durable et au ministère de l’Économie numérique et de la Communication », poursuit le texte.

Depuis son investiture, le chef de l’État béninois, Patrice Talon, a procédé au remplacement des patrons de plusieurs institutions importantes comme le port autonome de Cotonou, la douane, la Société de gestion des marchés autonomes (Sogema) ainsi que l’ORTB (Office de radiodiffusion et télévision du Bénin).

Lors de son premier conseil des ministres, près de 20 décrets signés entre le 11 février et le 5 avril 2016 avaient été abrogés.

Vincent Duhem

.jeuneafrique

Comments

comments

What Next?

Recent Articles

Leave a Reply

Submit Comment