08182019Headline:

Bénin/Crise politique: une vive tension entre Sabi Sira Korogoné et président Patrice Talon

Tout comme le parti de Candide Azannaï qui a décliné l’invitation du chef de l’Etat, Sabi Sira Korogoné estime que toutes les formations politiques qui se rendront au Palais de la Marina ce lundi 15 juillet seront considérées désormais comme ennemis de la résistance.
A la veille de la rencontre prévue pour ce lundi 15 juillet entre Patrice Talon et des partis politiques, Sabi Sira Korogoné s’est exprimé en quelques mots sur sa page Facebook.

‘’Nous jeunes, nos considérations dépassent le niveau de ses pseudos partis politiques ridiculisés et détruits par Talon. Nous ne sommes pas désespérés au point d’accepter une perche illusoire. Tous ceux qui s’y retrouveront seront considérés désormais comme ennemis de la résistance. Aujourd’hui nous n’avons plus besoin de ces partis politiques pour arriver à nos fins’’, ce sont-là les propos de Sabi Sira Korogoné publiés sur sa page Facebook. Visiblement, le leader de l’initiative de Nikki est farouchement contre toute entrevue avec le chef de l’Etat. L’ex pensionnaire de la prison civile de Cotonou ne démord pas. ‘’Le mouvement est en marche et bientôt on verra le vrai peuple agir. Ceux qui voudraient suivre suivront mais ceux-là qui ne raisonnent aujourd’hui que sur la base de leurs intérêts personnels se retrouveront nez à nez avec le vrai peuple. Nous allons les livrer. Si aller rencontrer Talon pouvait régler un problème on les a vu aller le voir avant les élections’’. A travers ces propos, on est tenté de dire que le leader de l’initiative de Nikki n’a pas changé de posture au terme de son séjour carcéral.

Faudrait-il rappeler que Sabi Sira Korogoné a passé 8 mois en prison pour selon la justice des « faits d’incitation à la haine et à la violence, incitation à la rébellion, injures avec motivation raciste diffusés sur les réseaux sociaux ». Des faits qui sont punis par les articles 551 et suivants de la loi 2017-20 du 20 avril 2018 portant code numérique en république du Bénin. Il a été libéré le dimanche 2 juin 2019.

Lire sur beninwebtv

Comments

comments

What Next?

Recent Articles

Leave a Reply

Submit Comment