09212019Headline:

Benin: « Mon passage en prison m’a grandi en esprit », Christelle Houndonougbo

Cela fait déjà plus de deux ans qu’elle a lancé son livre « ACCUSÉE MAIS PAS COUPABLE ». Un livre qui retrace un fait réel qu’elle a vécu. Il s’agit de la mort de sa domestique qui l’a conduit en prison. Christelle Houndonougbo est revenu sur certains passage dudit livre ce vendredi 16 Août 2019 pour mettre en évidence quelques leçons tirées de son expérience vécue à l’intérieur de l’établissement pénitentiaire.

Après 91 jours passés derrière les barreaux, Christelle Houndonougbo dit avoir tiré assez de leçon pour la vie. « Mon passage en prison m’a grandi en esprit et en sagesse »? a-t-elle écrit. Convaincue qu’elle avait été victime de la méchanceté humaine, l’ancienne conseillère au Ministère des Sports en est arrivée à la conclusion que la vengeance n’a jamais été une meilleure option face à une attaque.

« J’ai compris que face aux attaques, aux coups de la vie, il ne faut opposer ni des coups ni de la vengeance. Ce n’est pas la solution. La méchanceté n’est pas la réponse adaptée à la méchanceté. La meilleure réponse à la méchanceté est, celle divine: l’amour. C’était l’une de mes convictions. », Christelle Houndonougbo dans « ACCUSÉE MAIS PAS COUPABLE ».

Pour rappel, les faits remontent au 5 Septembre 2012 quelques jours après la naissance de sa fille. Sa domestique Fati est passée de vie à trépas et plusieurs versions avaient été enregistrées sur la cause de ce décès. Accusée comme auteure du drame, Christelle Houndonougbo avait été déposée en prison et n’en est sortie que 91 jours après.

Lire sur beninwebtv

Comments

comments

What Next?

Recent Articles

Leave a Reply

Submit Comment